M. Lamaka, où est la place du peuple centrafricain et de toutes les victimes de cette crise dans vos revendications présentées au comité de suivi de l’Accord de Khartoum ?

0
396

 

La rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici