Dialogue Politique Inclusif : les partis politiques d’opposition exigent la participation de toutes les forces vives de la nation

0
28

DÉCLARATION DES PARTIS POLITIQUES DE L’OPPOSITION DÉMOCRATIQUE RELATIVE A L’INITIATIVE AFRICAINE POUR LA PAIX ET LA RÉCONCILIATION EN RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

Le 14 février 2017, des partis politiques centrafricains avaient apposé leurs signatures au bas d’une déclaration commune encourageant les pays amis de la République Centrafricaine dans une initiative pour la recherche d’une paix définitive et durable à travers un Accord global de paix au caractère éminemment inclusif, donc impliquant la participation de toutes les Forces vives de la Nation.

Les partis politiques de l’opposition démocratique note que la solidarité internationale s’est manifestée par la signature le 17 juillet 2017 d’une Feuille de route pour la paix et la réconciliation en République Centrafricaine, ouvrant la voie à des consultations, pour l’organisation d’un dialogue politique entre le Gouvernement et les Groupes armés.

Les Forces démocratiques de l’opposition unissent leurs voix pour réitérer leur plein soutien à cette démarche africaine qui s’inscrit dans la dynamique précédente et vient immanquablement à point nommé.

Cependant, pour atteindre l’objectif d’une paix définitive et durable face à une crise aux relents incontestablement politiques et aux conséquences sécuritaires dramatiques, les signataires de cette présente déclaration invitent, dans un premier temps, le panel des facilitateurs de l’Union Africaine (UA) et le gouvernement centrafricain à faire montre de plus de pédagogie en termes de communication sur la tenue et les conditions dudit Dialogue de Paix à venir.

De plus, les signataires de la présente déclaration, au vu des causes politiques de la crise centrafricaine et de ses conséquences sécuritaires et humanitaires, affectant l’ensemble de la population et impliquant plusieurs acteurs (politiques, la société civile, les groupes armés, le gouvernement, et la communauté internationale), conviennent que seule une résolution globale et inclusive sauraient véritablement aboutir à une paix définitive et durable.

En effet, l’Histoire des multiples tentatives de résolution des conflits a  montré à plusieurs reprises que des négociations engageant l’avenir du pays circonscrits au seul face à face entre le gouvernement et les groupes armés n’ont jamais abouti au résultat escompté dû au caractère non-inclusif d’un tel format de Dialogue.

C’est pour cette raison que Nous, partis politiques de l’opposition démocratique, signataire de cette déclaration commune, encourageons les efforts de l’Initiative Africaine pour la Paix et la Réconciliation en Centrafrique dans le sens d’un Dialogue Politique Inclusif, comptant avec la participation de toutes les Forces Vives de la Nation.

Fait à Bangui, le 29 Juin 2018

Ont signé :

Convention Républicaine pour le Progrès Social (CRPS)

Le PATRIE

Rassemblement Pour la République (RPR)

Union pour le Renouveau Centrafricain (URCA)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here