Tchad-RCA : réouverture des frontières entre les deux pays

0
69

Tchad-RCA : réouverture des frontières entre les deux pays

 

Alwihda Info | Par Elwood Dk – 22 Mai 2024
Après plus de dix ans de fermeture, le Tchad et la République Centrafricaine ont trouvé un terrain d’entente pour la réouverture leurs frontières. Pour cela, le gouverneur de la province du Moyen-Chari Abdraman Ahmat Bargou se trouve à Maro, chef-lieu du département de la Grande Sido.

L’objectif de son déplacement est la réouverture de la frontière Tchad-République Centrafricaine fermée, il y a déjà presque 10 ans. Accompagné d’une forte délégation, le gouverneur de la province du Moyen-Chari Abdraman Ahmat Bargou a été accueilli à 10 km de Maro, par le préfet du département de la Grande Sido, le général Tinan Pierre Savalmambe.

Après cet accueil, la délégation conduite par Abdraman Ahmat Bargou s’est rendue à Sido Tchad, pour procéder à la cérémonie de réouverture des frontières.  La réouverture rentre dans le cadre d’un effort visant à renforcer les liens d’amitié et de coopération entre les deux pays voisins.

S’adressant aux peuples tchadien et centrafricain, le gouverneur de la province du Moyen-Chari a notifié que la réouverture de ces frontières reste, et restera un ouf de soulagement pour les deux pays.

Il a ajouté que cette décision témoigne de la volonté commune des gouvernements tchadien et centrafricain de favoriser les échanges commerciaux, les déplacements transfrontaliers et la coopération bilatérale dans divers domaines, notamment la sécurité, l’économie et le développement sous- régional.

« C’est pour des raisons humanitaires, cela va permettre aux deux peuples de cohabiter ensemble. Car la fermeture de ses frontières, a causé d’énormes problèmes, aux deux peuples sur les plans économique et commercial et aussi, sur le plan du développement socioéconomique ». Abdraman Ahmat Bargou a mis en garde certaines personnes mal intentionnées qui vont profiter de cette réouverture pour semer le désordre. Celles-là seront sévèrement frappées par la loi.

« Les forces de défenses et de sécurité veilleront jour et nuit, pour garantir la sécurité des paisibles citoyens et de leurs biens », a souligné le gouverneur de la province du Moyen-Chari.

Il faut noter que la réouverture de la frontière entre le Tchad et la République Centrafricaine va continuer de mettre en valeur les avantages et les opportunités qu’elle représente pour les deux pays, et aussi renforcer la paix, la stabilité et la prospérité dans la région

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici