Un commando français a été blessé lors de la RESEVAC de dimanche au Soudan

0
211

Un commando français a été blessé lors de la RESEVAC de dimanche au Soudan

 

Un membre des forces spéciales françaises a bien été blessé dimanche au déclenchement de l’opération Sagittaire qui a déjà permis, selon le président Macron, d’exfiltrer 538 personnes de 40 nationalités dont 209 Français de Khartoum.

Ces évacuations ont été effectuées depuis la base militaire soudanaise de Wadi Seidna, à une vingtaine de kilomètres au nord de Khartoum, où la France, après une « entrée en premier », avait positionné un échelon d’accueil et de commandement.

Emmanuel Macron, lors d’un conseil de défense, ce mardi, a confirmé qu’un commando des forces spéciales françaises avait été blessé (une balle à l’abdomen) pendant les opérations d’évacuation de ressortissants au Soudan. Sa vie « n’est plus en danger », a assuré le président français. Il n’a pas précisé l’unité à laquelle appartient ce commando évacué à Paris.

L’EMA a apporté des précisions lors de son point presse de ce midi:
– la partie aérienne de Sagittaire a pris fin cette nuit, après 7 rotations de A400 et deux de C-130,
– une frégate française, la FREMM  Lorraine, est à Port-Soudan pour transporter des employés d’agences onusiennes vers l’Arabie saoudienne; cette frégate était affectée à l’opération Atalante depuis le 18 avril,
– une dizaine de convois terrestres ont été réalisés entre les points de regroupement et la base de Wadi Seidna.

https://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici