Trésor Public : M.Yannick Koyangbanda a libéré toutes les ordonnances bloquées sur instructions de Dondra

0
455

En réaction à notre article intitulé «Dondra et son parent Koyangbanda toujours dans le viseur des membres du CPMEC », paru le 12 décembre 2019, dans lequel les fournisseurs de l’Etat accusaient le 1er fondé de pouvoirs de manque manifeste de diligence dans l’exercice de ses fonctions ou plus exactement d’excès de zèle dans le monnayage de traitement de leurs avis de crédits, au point où son bureau est devenu un véritable foutoir, ce dernier sur instructions de son parent, le ministre des finances et du budget, en la personne de M. Henri Marie Dondra, s’est enfermé très tôt ce matin, à son arrivée sur les lieux de son service, jusqu’à 10 heures. A sa sortie, il a demandé à ses collaborateurs de faire enregistrer et transmettre toutes les ordonnances en instance de traitement dans son service, depuis plusieurs mois, au secrétariat du 3ème fondé de pouvoirs pour leur prise en charge. Telles sont les informations qui viennent de nous être rapportées par des sources proches du Collectif des Petites et Moyennes Entreprises de Centrafrique.

Sur ce, nous tenons à exprimer toutes nos sincères félicitations à M. Yannick Koyangbanda pour avoir lu notre article et s’être résolu à libérer ces titres de créances nettes et exigibles, ce qui signifie que les prestations y relatives ont déjà été faites et que les bénéficiaires sont en droit d’exiger leurs paiements, d’une part, et nous saisissons cette occasion pour lui rappeler que le fonctionnaire ou l’agent de l’Etat n’est pas un employé ordinaire à la recherche permanente du profit pour le profit, comme dans le secteur privé, mais plutôt un homme ou une femme qui s’est engagé à exercer, pour la masse et dans l’intérêt général, le difficile métier de catéchiste, d’autre part.

 La rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here