Togo : mise en service de la centrale électrique de Kékéli à Lomé-Port

0
135
Par La Tribune Afrique  |  | 311 mots
Lecture 2 min.
(Crédits : Reuters)
Le projet est développé par le Groupe Eranove avec le soutien d’un pool bancaire comprenant Orabank Togo, , la BOAD, l’AFC (Africa Finance Coroporation), la Banque Atlantique Togo, la BIA Togo et NSIA. La construction de la centrale a été assurée par l l’espagnol Grupo TSK (EPC).

Le président togolais Faure Gnassingbé a procédé lundi dernier au lancement de la « première flamme » devant conduire à la mise en service industrielle de la centrale électrique de Kékéli à Lomé-Port, financée, opérée et exploitée par le Groupe industriel panafricain Eranove, en partenariat avec le fonds souverain TogoInvest – à travers la société d’investissement dédiée Kifema.

Avec une puissance installée de 65 MW, la centrale électrique de Kékéli augmentera, à terme, de 50 % la capacité de production électrique du pays, permettant en synergie avec d’autres projets d’extension du réseau en cours, l’électrification de plus de 250 000 foyers togolais, soit l’équivalent de 1,5 million de personnes ainsi que l’amélioration de la qualité de la fourniture de l’électricité aux industriels et aux ménages..

Signifiant « aurore » en langue Mina, parlée au Togo, Kékéli contribue aux objectifs du Plan national de développement (2018-2022) et de la feuille de route gouvernementale 2020 – 2025 dont l’ambition est de fournir un accès pour tous à une électricité abordable à l’horizon 2030. Selon un communiqué du groupe français, le cycle vapeur, qui sera mis en service à fin 2021, permettra d’augmenter la puissance de 18 MW sans consommation additionnelle de gaz et donc sans rejet de CO2 additionnel dans l’atmosphère.

Avec un siège social à Paris, le groupe Eranove est présent en Côte d’Ivoire (SODECI, CIE, CIPREL, Awale, Smart Energy), au Sénégal (SDE, SDE-R) et se développe au Mali, au Togo, au Gabon, à Madagascar, en Côte d’Ivoire, au Bénin, au Sénégal et en République démocratique du Congo. Avec un chiffre d’affaires de 615 millions d’euros, 306 millions de m3 d’eau potable produite, 5 592 GWh d’électricité produite, le groupe emploie plus de 7 800 collaborateurs. Son actionnaire majoritaire est ECP (Emerging Capital Partners), un fonds panafricain du capital investissement.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here