Tchad : une entreprise de cryptomonnaie disparaît avec les investissements de ses clients

0
182

Planification future, une entreprise évoluant dans le trading des cryptomonnaies a disparu du Tchad laissant ses investisseurs dans le désarroi.

Ce serait la plus grande escroquerie autour de la cryptomonnaie au Tchad. Depuis le 24 janvier, les investisseurs de l’entreprise Planification future sont dans l’angoisse, car ladite entreprise a cessé brusquement de fonctionner. Pourtant, ce sont des centaines des millions qui y ont été investis. Les promoteurs ont en effet promis un intérêt de 15% par semaine.

Il n’y a pas que les clients qui ont été arnaqués, les employés aussi sont dans l’impasse. “Ils ne répondent plus aux appels“, confie tristement un employé, au micro de la radio Arc-en-ciel. Alertés, les commissariats de l’ordre public du 6ème et 8ème arrondissement de N’Djamena se sont saisis de l’affaire. Résultat: des comptables et autres employés tchadiens sont arrêtés et gardés à vue jusqu’à la nuit du 24 janvier, pour les besoins d’enquêtes. Finalement ils ont été relâchés et c’est le manager et interprète de cette entreprise qui est actuellement maintenu au Peloton spécial d’intervention de la gendarmerie (PSIG).

Aux dernières nouvelles, l’on apprend des sources crédibles que les propriétaires de cette entreprise qui évolue dans le trading des cryptomonnaies, notamment le bitcoin, sont arrêtés au nord Cameroun, précisément dans la ville de Ngaoundéré. En attendant leur éventuelle extradition au Tchad, pays où le crime financier a été commis, leurs victimes se cherchent des avocats pour défendre leur cause.

A savoir, c’est le 13 décembre 2021 que l’entreprise a commencé à exercer au Tchad. Son principal promoteur est un nigérian du nom Ezingo Aboudjamal. Selon nos informations, par jour l’entreprise réalise un chiffre d’affaires de 100 à 200 millions de nos francs.

Tchadinfos

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here