Tchad : la junte interdit l’accès des hôpitaux aux journalistes suite au massacre de 150 civils le 6 mai 2024

0
30

 

Le bilan du massacre à la suite du coup d’état électoral aurait atteint les 150 morts selon des sources médicales contactées par TchadOne. Pour masquer son crime, la junte a interdit l’accès des hôpitaux aux journalistes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici