Tchad : Emmanuel Macron à N’Djamena pour les obsèques de Idriss Déby Itno

0
204

Le président français Emmanuel Macron se rendra le vendredi 23 avril 2021 à N’Djamena pour prendre part aux obsèques du président tchadien Idriss Déby Itno, décédé suite à des blessures reçues, lors de violents affrontements avec les rebelles du FACT dans la région de Mao. « Le président de la République lui a rendu hommage ce matin en conseil des ministres, il se rendra à ses obsèques en fin de semaine », a précisé Gabriel Attal lors d’une conférence de presse, en saluant, « un homme de courage, un homme passionné de son pays ».

Mardi, l’Elysée avait réagi à la mort de Déby, en soulignant l’importance d’une « transition pacifique » au Tchad. Paris « exprime son ferme attachement à la stabilité et à l’intégrité territoriale du Tchad », avait encore indiqué un communiqué de la présidence. Une prise de position qui n’est pas du goût de tout le monde. En effet, alors que le FACT qui, soutenu par les mercenaires russes du Groupe Wagner, serait à l’origine de la mort de IDI, auquel se sont joints d’autres groupes armés, annonce vouloir lancer les derniers assauts sur N’Djamena, après ses obsèques, les partis politiques et la société civile, quant à eux, appellent au départ de son fils à la tête du comité militaire de transition et à la tenue d’un dialogue politique inclusif.

C’est donc dans un pays livré à des hauts risques de déstabilisation avec des conséquences directes dans tout le Sahel et toute la région d’Afrique centrale, la République centrafricaine plus singulièrement, par des Jihadistes, le Boko – Haram et les « affreux blancs » du Groupe Wagner, qu’il se rendra le vendredi 23 avril. En décidant d’effectuer ce déplacement, le président français Emmanuel Macron non seulement connait les assassins de IDI, comme l’a révélé dans sa dernière publication le Monde Diplomatique, mais surtout vient leur lancer un message très clair.

La rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here