Sosso Nakombo : tensions extrêmes et plus de 50 Chinois réfugiés à Berbérati

0
220

SITUATION EXTRÊMEMENT TENDUE À SOSSO-NAKOMBO, APRÈS LE MASSACRE DES CHINOIS . PLUS DE 50 CHINOIS TROUVENT REFUGE A BERBERATI .

Sur pied de Guerre, les jeunes menacent toutes les autorités qui souhaiteraient répondre aux instructions CV du ministre de la Sécurité Publique exigeant l’identification et l’arrestation des auteurs de ces crimes.
À cette situation, les jeunes à travers leurs leaders menacent aussi de lyncher les Autorités locales, qu’ils accusent de complicité avec les Chinois, si le problème de fond n’est pas résolu au plus vite.

Le corps de de Ignace DIMBELE Alias Mabéga n’est toujours pas retrouvé.

Remarque: tous ces véhicules ont des plaques d’immatriculation du Cameroun voisin , plus de 10 picks up qui usent nos routes et exploitent nos terres sans que le ministère des transports et celui de la sécurité  ne soient au courant de leur l’existence sur le territoire centrafricain …maintenant qu’il y a un problème, on les voit subitement envahir la ville de Berbérati.
Affaire à suivre….

Axime Césaire Oronindji

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here