Révélation : Méckassoua n’a pas été amputé d’une jambe et sera bientôt de retour à Bangui

0
27
Selon des informations dignes de foi en notre possession et émanant des sources très proches du président de l’assemblée nationale, Abdoul Karim Méckassoua qui était admis en France dans un centre hospitalier pour des douleurs sévères à la jambe et qui suit  actuellement sa rééducation, n’a pas été amputé d’une jambe et ne le sera pas. Ces sources qui soutiennent que le président de l’assemblée nationale se porte à merveilles, affirment  par ailleurs qu’il prendra bien  part en chair et en os, dans les jours à venir, notamment du 5 au 10 juillet2018, à la Réunion du Bureau et à la 44e Session annuelle de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF) au Canada, avant de s’envoler vers la République centrafricaine, vers mi – juillet.
Voilà une information qui vient démentir les folles rumeurs qui circulent à l’assemblée nationale et dans la ville de Bangui, ces derniers temps et savamment distillées ça et là par ses détracteurs, selon lesquelles Méckassoua aurait déjà été amputé d’une jambe ou le serait dans les tout prochains jours. Pour ce faire, sur conseils de son médecin traitant, l’homme devrait être en repos sanitaire pendant longtemps ; une bien triste situation qui le contraindrait à ne pas être disponible pour pouvoir assumer  ses fonctions de PAN et qui pourrait être exploité par ceux qui ne veulent pas de sa présence à la tête de l’assemblée nationale, en profitant de sa longue absence pour mettre en route la procédure de sa destitution pour incapacité ou indisponibilité.
Malheureusement, comme il nous a été révélé un peu plus haut, ce projet machiavélique ne se réalisera pas et Méckassoua sera bientôt de retour aux affaires. Comme quoi, il ne faut  jamais vendre la peau de l’ours, sans l’avoir tué !
La rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here