Révélation : la France pour l’initiative de l’UA et l’amnistie générale ?

0
248

Dans un communiqué publié mercredi, le ministère français des Affaires étrangères explique que le pays est préoccupé par la recrudescence de la violence en République centrafricaine (RCA).

 « Nous sommes préoccupés par la recrudescence des violences perpétrées contre les civils par les groupes armés, notamment des enfants », indique la France qui dit suivre la situation avec une grande attention, « en étroite concertation avec ses partenaires africains, européens et internationaux ».

Pour le Quai d’Orsay, les atrocités commises rappellent la nécessité de progresser rapidement dans la mise en œuvre effective du désarmement.

Aussi, Paris appelle-t-elle à la « mise en œuvre urgente de la feuille de route conjointe pour la paix et la réconciliation en RCA, adoptée le 17 juillet à Libreville par les autorités centrafricaines, l’Union africaine et les pays et organisations de la région ».

La diplomatie française souligne la nécessité de mettre un terme aux exactions et de faire cesser les appels à la haine pour enrayer l’escalade de la violence en RCA.

La France réitère, par ailleurs, son plein soutien à l’action menée par la Mission des Nations Unies en RCA (MINUSCA) et ses contingents pour la stabilisation du pays et la protection des populations, et soutient le renforcement de ses moyens.

 Source : ANI

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here