Révélation : Centrafrique : OCI, Cheick Tidiane Gadio, Nourreldine Adam, Mahamt Al Katim, Déby et Touadéra….

0
35

16807210_1259413997458984_3088921768336350108_n

adam

À LIRE AUSSI Centrafrique : les Casques bleus pris en tenaille à l’approche d’un affrontement entre groupes armés à Bambari Centrafrique : les Casques bleus pris en tenaille à l’approche d’un affrontement entre groupes armés à Bambari Après plusieurs déplacements, Gadio est même parvenu à faire signer au FRPC de Noureddine Adam et au MPC du général Mahamat Al Khatim un document dans lequel les rebelles s’engagent à œuvrer pour la paix en échange de portefeuilles ministériels. En septembre 2016, Gadio a présenté ce document au président Faustin-Archange Touadéra ainsi qu’à son homologue tchadien Idriss Déby Itno, mais ces derniers ont craint que la démarche ne soit jugée trop communautariste.

 À LIRE AUSSI :Centrafrique : que faire face au retour de Noureddine Adam ? C’est finalement l’Angola qui a repris la médiation, en décembre, à la demande du Tchad, mais, au départ, sans qu’Ahmad Allam-Mi, le secrétaire général de la Ceeac, dont Luanda fait pourtant partie, n’en soit informé. Ce n’est qu’en janvier, à l’occasion du déplacement de ce dernier en Angola, qu’il a été décidé de fédérer les efforts au sein de l’Initiative africaine pour un accord de paix et de réconciliation entre le gouvernement et les groupes armés, dont l’UA, la Ceeac et la CRGL sont partie prenante.

Fin de la discussion

Kassa Mon Gonda

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here