Réintégration de Sonko : la lettre de Sabassy Faye au préfet de Ziguinchor

0
95

À la suite de la publication de sa décision réintégrant Ousmane Sonko sur les listes électorales, Sabassy Faye a saisi d’un courrier le préfet de Ziguinchor afin d’en assurer le suivi. «Je viens par la présente vous transmettre, pour notification, en application des dispositions in fine de l’article R43 du Code électoral, l’ordonnance n°01 rendue le 12 octobre 2023. Je vous en souhaite bonne réception et vous prie de bien m’en accuser réception», a indiqué le juge dans sa correspondance datée de ce mercredi 18 octobre et reprise par Le Quotidien.

Dans sa décision, rappelle-t-on, Sabassy Faye a signalé que Ousmane Sonko ne devait pas être radié des listes électorales car, la décision invoquée (sa condamnation dans l’affaire Sweet Beauté) n’a pas été publiée dans le respect des dispositions de l’article 311 du Code de procédure pénale.

Ainsi, le président de Pastef est remis en selle en vue de la prochaine présidentielle. Mais il reste en sursis. Le leader des Patriotes est, en effet, suspendu au verdict de la Cour suprême à propos de son recours contre sa condamnation à six mois avec sursis et 200 millions de francs CFA de dommages et intérêts dans l’affaire l’opposant à Mame Mbaye Niang. Sonko a saisi la Haute juridiction pour contester cette décision de la Cour d’appel qui est susceptible de l’écarter d’office du scrutin du 25 février 2024.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici