RCA : Le courroux de Joseph Bindoumi face à l’attitude de la Minusca

0
375

Le président de la Ligue Centrafricaine des droits de l’Homme Joseph  Bindoumi a critiqué les violations par la Minusca des dispositions de l’accord de paix et de réconciliation de Khartoum. Critique formulée lors d’une conférence de presse ce 5 juin à Bangui.

En cause, les violations des dispositions de l’accord par les éléments de l’UPC de Ali Darassa. Dans une mission mixte, le chef du bureau de la Minusca de Bambari Bara Djing avait échangé avec Ali Darassa sur ses responsabilités à créer les conditions de paix à Bokolobo.

Selon Joseph Bindoumi ceci est un manque de respect pour le peuple.  » L’accord de Khartoum autorise la dissolution des groupes armés deux mois après la signature de l’accord. Mais les éléments de l’UPC continuent de tuer et d’asphyxier l’économie dans les zones sous leur contrôle. Si la Minusca a encore du respect pour le peuple, on ne devait aller discuter avec Ali Darassa, mais plutôt demander des conduites à tenir devant la persistance de l’insécurité entretenue par ce chef de guerre » a-t-il lancé.

La situation sécuritaire dans la Ouaka contrôlée par l’UPC demeure une préoccupation majeure malgré l’accord de paix dont l’UPC est signataire.

RNL

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here