Rapatriement du corps de l’ambassadeur Attanasio : l’Italie écarte les militaires congolais

0
282

Rapatriement du corps de l’ambassadeur Attanasio : l’Italie écarte les militaires congolais

La délégation italienne venue récupérer la dépouille mortelle de son ambassadeur en RDC et son garde du corps se sont opposés à toute prise d’images. De même, le lieu de l’exposition des dépouilles mortelles n’est pas accessible aux autres autorités provinciales civiles et militaires.

Seuls le gouverneur du Nord-Kivu et l’émissaire de Félix Tshisekedi qui se sont inclinés devant les corps de l’ambassadeur Luca Attanasio et son aide de camp Vittorio Lacovacci ce mardi dans une cérémonie sobre aux allures de méfiance. Visiblement émus, les délégués italiens se sont opposées à toute cérémonie d’hommage aux deux illustres disparus.

Le chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi a dépêché un émissaire à Goma pour rendre hommage au diplomate italien succombé dans une attaque armée ce lundi. Le Gouverneur du Nord Kivu Carly Nzanzu kasivita et le Conseiller Principal du Chef de l’Etat au collège diplomatique Boshiri se sont recueillis devant les deux cercueils enveloppées des drapeaux italiens exposés sous une tente au coeur du dispositif militaire de la Monusco à leur terminal de l’aéroport international de Goma.

Après avoir déposé deux gerbes de fleurs au nom du Chef de l’Etat congolais Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo, les deux personnalités ont échangé quelques mots avec les délégués du gouvernement italien venus pour assurer le
rapatriement de leurs compatriotes rapporte la presse présidentielle.

Le Gouverneur de province a remis le message de condoléances de sa province aux officiels italiens. Un gros porteur de l’armée de l’air italienne a atterri en milieu de journée à Goma avec, à son bord, une dizaine d’officiers militaires.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here