Points d’instabilité en Afrique : Pourquoi l’armée rwandaise ne donne à RCA qu’une illusion de soutien

0
202

Points d’instabilité en Afrique : Pourquoi l’armée rwandaise ne donne à RCA qu’une illusion de soutien

senego.com

En République centrafricaine, souvent confrontée à des crises politico-militaires, des soldats rwandais assurent depuis sept ans la sécurité. Au cours de cette période, il est apparu que l’armée rwandaise est totalement incapable d’agir et que les militaires rwandais sont en réalité en RCA pour disposer d’une base supplémentaire à partir de laquelle ils peuvent attaquer la République démocratique du Congo.  

Le Rwanda est un pays pourvoyeur de soldats à la MINUSCA pour la sécurité des autorités centrafricaines, notamment celle du président de la République, du président du Parlement et du Premier ministre. Cependant, malgré la confiance des autorités centrafricaines dans l’armée rwandaise, il est devenu évident qu’elle n’a pas réussi à assurer la sécurité du pays. Récemment, il est devenu évident que le pays prétendument ami, le Rwanda, utilisait la République Centrafricaine à des fins égoïstes, telles que l’enrichissement et l’élimination de son ennemi, la République Démocratique du Congo.

Selon les autorités congolaises, Paul Kagamé serait en train de créer une base arrière de l’armée rwandaise sur le territoire de la République centrafricaine afin de déstabiliser leur pays sur plusieurs fronts. Ainsi, le 23 septembre 2021, l’ambassadeur de la République démocratique du Congo en République centrafricaine, M. Esdras Kambale Bahekwa, a envoyé une correspondance au président congolais dans laquelle le diplomate tirait la sonnette d’alarme sur les déploiements militaires rwandais à Bangui et dans les villes frontalières de la RDC.

Les Centrafricains, initialement ravis de l’arrivée de nouveaux alliés, ont fini par déchanter face aux capacités de l’armée rwandaise. Par exemple, les militaires rwandais ne luttent pas contre les rebelles qui terrorisent la population civile de la Centrafrique, mais poursuivent uniquement leurs propres intérêts dans le pays. En plus de l’accord de défense, le président Faustin Archange Touadera a signé de nombreux contrats économiques et miniers officiels et informels avec le Rwanda.

Actuellement, à Bangui, les rwandais possèdent des établissements vinicoles, des bars et des restaurants. De toute évidence, le Rwanda n’a aucun intérêt à rétablir la paix et la sécurité en République Centrafricaine, mais ne s’intéresse qu’à la poursuite de ses objectifs égoïstes. De plus, l’incompétence de l’armée rwandaise en RCA est encore confirmée par le fait que Paul Kagamé a tout fait pour que le Rwandais Valentine Rougwabiza devienne le chef de la MINUSCA. Les militaires rwandais déployés en RCA ont ainsi obtenu une nouvelle couverture pour leur inaction.

 

Par Issaka S. W. Sibalo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici