Patrice – Edouard Ngaïssona arrêté à l’aéroport Roissy – Charles De Gaulle et auditionné par des gendarmes

0
256

Patrice – Edouard Ngaïssona a été arrêté par des gendarmes français ce matin dès  sa descente d’avion à l’aéroport Roissy – Charles De Gaulle à Paris en provenance de Kinshasa. Après la réunion de la CAF tenue à Accra au Ghana et une mission de quelques jours  dans la capitale congolaise, l’homme venait ainsi passer les fêtes de fin d’année en famille.

Selon des informations parvenues à la rédaction et émanant de sources policières françaises, c’est Bangui qui aurait saisi Paris de cette demande. Il serait reproché à l’ancien député du 4ème arrondissement et au coordonnateur général des Anti – Balaka des crimes de détention illégale d’armes de guerre et d’association de malfaiteurs. Après une perquisition infructueuse en son domicile sis dans la région parisienne, il serait actuellement d’être auditionné par des enquêteurs  et pourrait être mis en liberté dès 17 heures.

Interrogés à ce sujet, la coordination nationale des  Anti – Balaka et le bureau politique du PCUD confirment les faits et accusent sans fioritures le président Touadéra et son gouvernement . « Au courant de ce qui se tramait depuis plus de deux (2) semaines,  nous nous attendions à ce que cet évènement pût se dérouler  à Bangui et sur le territoire national, afin de nous  donner l’opportunité de leur montrer  ce dont nous sommes  encore capables, et non de cette manière lâche  à l’extérieur »,  a laissé tomber un lieutenant des Anti – Balaka, très remonté.

Aux dernières nouvelles, l’ordre a été immédiatement donné à tous les Anti – Balaka et à tous les comzones  d’être en alerte maximale, car on ne peut pas d’un côté vouloir la paix et de l’autre allumer le feu partout et  procéder à des arrestations à caractère sélectif.

Affaire à suivre…..!

La rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here