Accueil A la Une Passations de services à la Primature et à l’Intérieur : Échanges de...

Passations de services à la Primature et à l’Intérieur : Échanges de mots doux

0
96

Passations de services à la Primature et à l’Intérieur : Échanges de mots doux

Ousmane Sonko, nouveau Pm, a pris fonction hier après la cérémonie de passation de services avec l’ancien Pm, Me Sidiki Kaba. Lors d’une cérémonie marquée par la sobriété, Ousmane Sonko en a profité pour féliciter Me Sidiki Kaba pour son professionnalisme et louer aussi les qualités de son prédécesseur.

Par Amadou MBODJI –  Après le Président Bassirou Diomaye Diakhar Faye, installé au Palais présidentiel, c’est au tour de celui qui avait porté son choix sur lui pour être candidat des «Patriotes» d’être installé à la Primature.

Il s’agit du nouveau Pm Ousmane Sonko, qui a vu l’ancien Pm sous le régime Macky Sall, à savoir Me  Sidiki Kaba, lui passer le témoin hier, au cours de la cérémonie de passation de services entre les deux hommes.

Lors de cette tradition républicaine dans la plus grande sobriété, Ousmane Sonko a tressé des lauriers au Pm sortant. «Je le félicite pour ses longues années de bons et loyaux services au sommet de l’Etat, et surtout ses longues années de service irréprochables, puisqu’il a eu à exercer dans différents départements ministériels. Et, je n’ai pas souvenance qu’il ait été cité dans autre chose que dans une application des consignes et directives dans la déontologie», a fait savoir le chef du nouveau gouvernement.
Ousmane Sonko a souhaité à Me Sidiki Kaba une «bonne continuation» sous d’autres auspices.

Le pragmatisme en bandoulière, Ousmane Sonko piaffe d’impatience de voir, enfin, l’équipe gouvernementale mise sous la coupole du Président Bassirou Diomaye Faye se mettre au travail. «Les équipes s’attèlent à installer l’ensemble du gouvernement pour qu’immédiatement après la fête de Korité, les différents départements ministériels puissent être opérationnels», a-t-il indiqué à la presse.

Le Pm sortant, Me Sidiki Kaba, a félicité le nouveau Président, Bassirou Diomaye Faye et son Premier ministre, Ousmane Sonko, et leur a souhaité bonne chance. «Nous venons de procéder à la passation de services avec Ousmane Sonko, Premier ministre du Sénégal. Je voudrais le féliciter, lui souhaiter plein succès dans l’action qu’il aura à mener au profit du Sénégal et des attentes nombreuses qui sont là. Et que Dieu le guide dans ce travail exaltant qu’il aura à faire. Je voudrais aussi féliciter le président de la République, qui aujourd’hui a la charge de mener les destinées du Sénégal, Bassirou Diomaye Diakhar Faye, qui a été élu dès le premier tour, le 24 mars 2024», a soutenu le Pm sortant.

Revenant sur le scrutin présidentiel, Me Sidiki Kaba se montre fair play.
«C’est le choix souverain du Peuple sénégalais, qui montre la vitalité de cette démocratie dont la trajectoire dynamique a pu se conclure en trois alternances en 24 ans», indique Me Kaba. «C’est une performance remarquable et un motif de fierté pour notre pays qui, à chaque étape, quelles que soient les circonstances, choisit les dirigeants à qui il confie sa destinée»,  se félicite Sidiki Kaba. «Je voudrais pouvoir dire que cela est dû aussi à la solidité de nos institutions dont le bon fonctionnement a participé à cette élection transparente et apaisée, mais aussi à la qualité de nos hommes politiques, qui ont tous félicité le président de la République, Bassirou Dioma-ye Faye, mais également le dynamisme de notre Société civile et des différents acteurs qui ont été engagés dans notre processus électoral qui a pu se dérouler dans les meilleures conditions qui ont amené à une élection incontestable et incontestée au regard du fait que les résultats ont été acceptés par tous les acteurs politiques», renchérit-il.

Me Sidiki Kaba a profité de cette occasion pour rendre hommage à toutes les personnes qui l’ont accompagné dans ses missions.

La sobriété supplante le folklore
Avec l’avènement de ce nouveau régime, avec à sa tête le Président Bassirou Diomaye Faye, la rupture est le mot le plus usité pour le distinguer de l’ancien. Cela s’est traduit dans l’approche mise dans l’organisation des cérémonies de passation de services dans la sobriété, comme ce fut le cas lors de la cérémonie de passation de services entre le nouveau Pm Ousmane Sonko et son prédécesseur, Sidiki Kaba. Cette cérémonie de passation s’est démarquée de ce qu’on avait l’habitude de voir avec une forte présence de militants et des festivités bruyantes avant l’avènement de ce nouveau régime. La rencontre d’hier se distingue par son absence de folklore, signifiant symboliquement l’avènement d’une nouvelle approche dans l’administration gouvernementale.

 

ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici