Obo : lâche, traître et indigne de la République, Touadéra doit être destitué et jugé !

0
595

CENTRAFRIQUE: OBO TOUJOURS EN 💥🔥💣, LA MINUSCA RENTRE DANS LA DANSE

Est-ce la réponse de Bangui aux messages répétés du Vaillant Commandant #MAHÉLÉNGAMO ?

Depuis ce matin, après une nuit relativement calme, les combats ont repris, dès l’aube. Dès que les Peulhs de L’UPC ont lancé l’assaut matinal.

Face à cette situation de guerre #Terrible, depuis ce matin, la MINUSCA s’est jointe aux combats, aux côtés des FACA (Force Armee Centrafricaine). La situation est terrible puisque les Peulhs Armés, alliés de Faustin Archange Touadera, s’approchent dangereusement du centre-ville. Ils ont pu atteindre le quartier Arabes et le site des déplacés Peulhs de BOYO, derrière le camp des réfugiés sud soudanais.

Pourrait-on maintenant espérer un ravitaillement rapide des FACA (Force Armee Centrafricaine), par un avion de la MINUSCA, puisque Faustin Archange Touadera a cru bon faire courir hier la rumeur de son incapacité à faire quoi que ce soit, suite aux messages répétés, insistants, du Commandant MAHÉLÉNGAMO, face au supposé refus de la MINUSCA ?

Très curieux pourtant, prompt à affréter des aéronefs pour son plaisir personnel, ce roublard de Petit Chef suprême des Armées Centrafricaines n’hésita pas de camper l’incapable face à la pression militaire de ses alliés Peulhs Nigériens sur cette partie du territoire nationale qu’il n’a pas trouvée mieux que d’abandonner. Pourtant l’avant dernier message du Commandant MAHÉLÉNGAMO, qui faisait le point sur le théâtre des opérations, à l’avantage des FACA (Force Armee Centrafricaine), ne demandait qu’un ravitaillement en matériels de guerre, pour soutenir leurs actions. Ce que Faustin Archange Touadera s’est cru incapable de réaliser.

Fort heureusement, bien avant le soutien de la MINUSCA, l’état d’esprit des braves jeunes courageux de la ville de #OBO était à la défense de la Patrie, transformés en éclaireurs, sentinelles et combattants supplétifs des FACA, pour défendre leur région, à l’exemple de ceux du secteur AFRICA INLAND MISSION (#AIM). Lesquels, hommes et femmes refusent de quitter leur secteur, à l’entrée de OBO, venant de MBOKI. Ils ont pris l’engagement de survivre ou périr avec leur ville.

Quoiqu’il advienne, Flambeau du Réveil National Centrafricain, OBO est le signal d’un engagement patriotique sans faille de l’union des FACA (Force Armee Centrafricaine) avec sa JEUNESSE RURALE, dans la défense de ce bout de PATRIE CENTRAFRICAINE, en s’opposant frontalement aux actes de Haute Trahison d’un Chef d’État roublard devenu GANGSTER, pour ses propres intérêts mafieux.

INDIGNE de nous représenter désormais, Faustin Archange Touadera doit être rapidement destitué, pour éviter la répétition de tels événements désastreux pour l’Unité et la Dignité Nationales

Courage à nos militaires et combattants de la Liberté !

Henri Grothe

Lu Pour Vous

La rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here