Ngaoundaye : présence signalée des éléments de SIDIKI et de nombreux Tchadiens lourdement armés dans la ville

0
292

Des informations de sources généralement crédibles en provenance des communes de Djilouki et de Djim rapportent que des éléments de 3R du seigneur de guerre Sidiki occupent depuis plus d’une semaine la sous – préfecture de Ngaoundaye dans l’Ouham – Pendé et située entre les trois (3) frontières RCA – Tchad – Cameroun. Ils sont entrés dans la ville à bord des motos lourdement armés et se sont installés à la gendarmerie, au poste de contrôle et dans les bâtiments administratifs. Au vu et au su des forces onusiennes.

Depuis deux (2) jours, ils ont été rejoints dans la ville par quatre (4) véhicules type 4×4 de marque Toyota Nissan BJ75,  venant cette fois – ci du côté du Tchad et bondés de nombreux tchadiens tout aussi lourdement armés. Après quelques heures de repos, deux (2) véhicules se sont dirigés vers la ville de De Gaulle  mais les  deux (2) autres sont restés dans la ville, y  effectuant régulièrement des patrouilles.

Pourquoi cette prise soudaine de la ville stratégique de Ngaoundaye, au vu et au su des forces onusiennes, et sans aucune réaction de leur part  ? Sont – ils venus en éclaireurs ? Pourquoi ne se sont – ils pas jusqu’à présent attaqués à la population et à leurs biens ?

Telles sont les questions que la population  du Mont Pana dont la plupart ont déjà rejoint la brousse, ne cesse de se poser.

La rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here