Nation : Ngrébada accusé de vouloir liquider physiquement les opposants politiques

0
83

COMMUNIQUE DE PRESSE no002.17

RELATIF A L’APOLOGIE DE L’ASSASSINAT POLITIQUE FAITE PAR LES PLUS HAUTES AUTORITES DE L’ETAT

Réagissant à la tentative d’assassinat par balle d’un éminent membre de l’opposition Tanzanienne, le Ministre d’Etat, Directeur de Cabinet du Président de la République, Monsieur Firmin NGREBADA a commenté sur sa page Facebook en ces termes : « le jeu avec le feu », suivi de l’article de la BBC et de la photo du malheureux opposant.

Cet aveu terrible, qui établit l’apologie de l’assassinat politique, vient confirmer ce que toute la république centrafricaine savait déjà.
A savoir qu’il existe un plan de liquidation physique des membres de l’opposition qui sont considérés comme des ennemis.

Il devient clair que la démocratie a cessé d’exister.
Des instructions ayant été données de façon à ce qu’aucune action judiciaire ne s’ébranle à l’encontre des séides du pouvoir qui ont accusé à tort les membres de l’opposition des faits graves de rébellion et de coup d’état. Le PATRIE se résout à porter plainte à l’étranger pour que justice soit faite. Il est désormais possible qu’en dehors du Président de la République et du Ministre des Affaires Etrangères, qui jouissent de l’immunité, tous les autres, ivres du pouvoir de l’Etat se retrouvent arrêtés à l’étranger. Nous prenons à témoin la communauté nationale et internationale.

Fait à Bangui, le 11 septembre 2017

POUR LE PATRIE,
Le Conseiller en Communication

Olivier OKIMBA

 

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here