Nation : Affaire ACB C/Ministère des Finances et du Budget : L’avocate de l’entrepreneur aurait saisi la directrice de la dette d’un dernier recours gracieux….

0
27

Comme le journal « La Voix des Sans – Voix » l’avait annoncé dans l’un de ses derniers articles, l’avocate de l’entrepreneur n’aurait pas saisi directement le président du tribunal de grande instance d’un recours en référé, mais plutôt la directrice de la dette d’un dernier recours gracieux. Cette correspondance aurait été déposée à son cabinet le 4 avril 2017, dont la quintessence serait tout simplement de lui demander avec politesse de retrouver l’original dudit dossier et de le mettre en circulation.

Mais, alors que toute correspondance administrative est censée avoir été traitée  48 heures au plus tard, curieusement et fort étonnement  celle – ci serait à ce jour restée sans suite dans son bureau. 

Face à cette situation, elle aurait décidé en tant que femme, épouse et mère de lui rendre visite dès demain pour en savoir un peu plus et avant d’en aviser.

Alors, pourquoi la directrice de la dette refuserait – elle de retrouver ce dossier et de le mettre en circulation ? Qu’attend le ministre des finances et du budget pour lui demander des comptes à propos ? Qu’attend aussi le premier ministre, chef du gouvernement, pour leur demander, à son tour, des comptes à propos ?

Affaire à suivre….. !

Jean – Paul Naïba

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here