MINUSCA : REVUE STRATÉGIQUE DU PROCESSUS POLITIQUE EN RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

0
113

 

 

REVUE STRATÉGIQUE DU PROCESSUS POLITIQUE EN RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

Bangui, le 23 Octobre 2023

COMMUNIQUÉ FINAL

À l’invitation du Gouvernement centrafricain, s’est tenue ce 23 octobre 2023 à Bangui, sous le Très Haut Patronage de Son Excellence, Professeur Faustin Archange TOUADERA, Président de la République, Chef de l’Etat, la troisième Revue Stratégique       du                       Processus               Politique      en                       République centrafricaine.

Cette revue s’est déroulée sous les auspices du Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Monsieur Félix MOLOUA, qui dirige la coordination du processus harmonisé de l’Accord Politique pour la Paix et la Réconciliation (APPR-RCA) et la Feuille de Route de Luanda, de Son Excellence Monsieur Vincent BIRUTA Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération de la République du Rwanda, de Son Excellence l’Ambassadeur Téte ANTÓNIO, Ministre des Relations Extérieures de la République de l’Angola, Monsieur l’Ambassadeur ABDOU ABARRY, Représentant Special du Secrétaire Général des Nations Unies, Chef du Bureau Régional pour l’Afrique Centrale, de Son Excellence Monsieur l’Ambassadeur Giberto Da Piedade VERISSIMO, Président de la Commission de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC), de Son Excellence Monsieur l’Ambassadeur João Samuel CAHOLO, Secrétaire Exécutif de la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (CIRGL), Monsieur Mohamed BAH, Chef de Bureau de l’Union Africaine, Représentant de Son Excellence Monsieur Moussa FAKI MAHAMAT, Président de la Commission de l’Union Africaine.

Cette réunion a connu la participation effective des membres du     Gouvernement:    Monsieur          Arnaud  DJOUBAYE ABAZENE, Ministre d’État chargé de la Justice, de la Bonne Gouvernance    et    des     Droits     Humains,          Monsieur  Jean WILLYBIRO-SAKO, Ministre d’État chargé du Désarmement, Démobilisation, Réintégration et Rapatriement (DDRR) et du suivi de l’ Accord Politique pour la Paix et la Réconciliation en RCA (APPR-RCA), Monsieur Claude Rameaux BIREAU,Ministre chargé de la Défense Nationale et de la Reconstruction de l’Armée, Madame Sylvie BAÏPO TEMON, Ministre desAffaires Etrangères, de la Francophonie et des Centrafricains à l’Etranger, Monsieur Michel Nicaise NASSIN, Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Publique, Monsieur Marcel DJIMASSE, Ministre de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative, Monsieur Maxime BALALOU, Ministre chargé du Secrétariat Général du Gouvernement et des Relations avec les Institutions de la République, Monsieur Bruno YAPANDE, Ministre chargé de l’Administration du Territoire, de la Décentralisation et du Développement Local, Monsieur Hassan BOUBA, Ministre Chargé de l’Elevage et de la Santé Animale.

Ont également pris part à cette réunion, les garants et facilitateurs de l’Accord dont les Ambassadeurs et Chefs des Missions Diplomatiques en RCA (Afrique du Sud, Angola, Cameroun, Chine, Congo, Etats-Unis, Guinée Equatoriale, France, Maroc, République Démocratique du Congo, Nigeria, Russie, Rwanda, Tchad, …), les Représentants des Organisations Internationales, Continentales et Sous-Régionales dont la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA, Banque Mondiale, UE, PNUD, UNHCR, BAD, CPI, OCHA).

Cette troisième réunion qui se tient cette année, après celle de juin 2022, avait pour objectif d’évaluer la mise en oeuvre du Processus Politique à travers la mutualisation de la Feuille de Route de Luanda et l’APPR-RCA.

A ce titre, elle visait à mesurer les progrès accomplis et identifier les défis ainsi que les perspectives.

La cérémonie d’ouverture a été présidée par Son Excellence, Professeur Faustin Archange TOUADERA, Président de la République, Chef de l’Etat.

Dans son discours, il a renouvelé sa volonté politique et la détermination de son Gouvernement, à poursuivre la mise en œuvre du processus politique en cours, avec la participation et soutien des partenaires internationaux de la RCA.

Il s’est félicité des progrès réalisés sous la coordination du Premier Ministre, Chef du Gouvernement et à encourager les membres du Gouvernement à maintenir les efforts engagés pour relever les défis restants.

Enfin, il a remercié les partenaires, garants et facilitateurs de leur soutien tout en les exhortant à accroitre le niveau de leurs mobilisations en faveur du processus.

La réunion a ensuite procédé à l’examen:

  1. De la situation sécuritaire du pays;
  2. Du suivi du programme DDRR;
  3. 3. Du suivi du programme de la Réforme du Secteur de Sécurité (RSS);
  4. Du suivi de la stratégie de contrôle des frontières;
  5. Du suivi du processus politiques (restauration de l’autorité de l’Etat réforme administrative)
  6. Des défis, Attentes et Perspectives.

La réunion a constaté les efforts significatifs réalisés, notamment dans le cadre du Programme DDRR et de la Restauration de l’Autorité de l’Etat sur toute l’étendue du territoire et réaffirmer l’importance de rester mobilisé dans le processus, en invitant les partenaires à davantage de mobilisation.

La réunion s’est félicitée de l’auto-dissolution de neuf (09) groupes armés sur les 14 signataires de l’APPR-RCA et de l’élaboration du projet de stratégie d’engagement des leaders des groupes armés, qui permettra leur réengagement dans le processus de paix et de retour à la stabilité. Elle s’est par ailleurs, félicité de la revue et définition dans le cadre du RSS de la Loi de Programmation militaire, de l’élaboration du diagnostic de la politique sectorielle pour la sécurité Intérieure.

La réunion a exprimé sa satisfaction quant aux réformes menées avec la définition de la politique de sécurisation des frontières, les réformes dans les domaines de la justice, de la décentralisation, l’élaboration en cours de la politique nationale de transhumance ainsi que les réformes administratives menées par la Fonction Publique.

Afin de relever les défis, la réunion a exhorté les partenaires techniques et financiers de la République Centrafricaine, à d’avantage de mobilisation des ressources. Elle a félicité le Gouvernement pour sa stratégie définie en vue du respect des engagements des groupes armés de la CPC.

La réunion a unanimement félicité la RCA pour l’initiative et l’appropriation de la revue du processus politique et a recommandé son maintien dans un cadre trimestriel aussi bien au niveau politique et stratégique qu’au niveau technique pour une revue inclusive du processus politique afin d’évaluer les progres et d’identifier les défis dans l’exécution de toutes les activités en vue d’aligner les ressources et le soutien adéquat selon un chronogramme concerté.

La réunion a adressé ses félicitations à la République Centrafricaine, pour l’organisation de cette revue stratégique, ayant permis de constater la mutualisation effective en cours de la Feuille de Route de Luanda et l’APPR-RCA, l’amorce de la décentralisation du processus et la mise en œuvre d’un plan de communication qui soutient l’ensemble du processus, et mobilise toutes les couches de la société en vue d’une plus grande appropriation et de son soutien à la dynamique de paix.

Les participants ont pris acte des avancées significatives du processus    et    de    son    appropriation                  effective  par    le Gouvernement. Ils l’ont encouragé à communiquer davantage sur les progrès accomplis et à poursuivre la mise en œuvre du processus avec la meme détermination et l’appui réitéré des partenaires.

À l’issue des travaux, les participants ont exprimé leur gratitude à Son Excellence le Président de la République Centrafricaine, Professeur Faustin Archange TOUADERA, pour son engagement constant en faveur de la paix, la stabilité et la réconciliation en République Centrafricaine, ainsi qu’à Son Excellence Monsieur João Manuel Gonçalves LOURENÇO, Président de la République de l’Angola et Président en exercice de la CIRGL, et Son Excellence Monsieur Paul KAGAME, Président de la République du Rwanda, pour leur disponibilité et leur engagement aux côtés de la République Centrafricaine, dans la recherche de la paix définitive.

Les participants ont également renouvelé leurs remerciements à l’ensemble des partenaires multilatéraux et bilatéraux de la République Centrafricaine, pour leur soutien constant au Processus Politique pour la Paix.

Fait à Bangui, le 23 Octobre 2023

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

8

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici