Ministère des Finances et du Budget : M. Alexis Mossoro Oubah et M. Bienvenu Koyombo, pris en flagrant délit d’une fausse déclaration

0
248

Depuis l’accession du Professeur Faustin Archange Toudéra à la magistrature suprême de l’Etat, le gouvernement centrafricain a engagé des réformes en vue d’assainir les finances publiques. Parmi les réformes engagées, la bancarisation des recettes douanières et fiscales est devenue le tendon d’Achille de la lutte contre la fraude douanière et fiscale. Mais pour contourner ce dispositif anti-fraude, certains citoyens centrafricains ont développé un comportement immoral et antipatriotique qui a fini par se révélé au grand jour.

En effet, le jeudi 28 mars 2019, la recette principale des douanes a reçu au sein de ses services une déclaration douteuse qui a attiré l’attention du personnel de ladite recette. Après investigation auprès de la direction du mouvement de fonds du Trésor public et de la direction générale de l’Eco banc, la recette principale de la douane a compris que le bordereau n’était pas authentique. Une fraude minutieusement préparée et mise en œuvre par les présumés Alexis Mossoro Oubah, ancien directeur général de Transimex et Bienvenu Koyombo, déclarant en douane constitue, selon Cyr Freddy Djengbo receveur adjoint auprès de la recette principale, un manque à gagner à hauteur de 20 millions FCFA pour l’Etat. Au moment où nous mettons sous presse cet article, les autorités monétaires et judiciaires se sont mobilisées pour que ce cas de fraude soit sévèrement puni.

Source : MinFinances

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here