Marché monétaire: la Centrafrique réalise sa première opération par syndication domestique de 25 milliards

0
313

Marché monétaire: la Centrafrique réalise sa première opération par syndication domestique de 25 milliards

L’enveloppe totale recherchée a été partitionnée en 4 tranches, adossées chacune à un taux de rémunération et une maturité. Cette structuration financière innovante qui a pour objectif de contourner les conditions de financement devenus rigides sur le marché financier régional, permet, tant aux investisseurs qu’à l‘émetteur de pouvoir tirer son épingle du jeu.

Le Trésor public de la RCA a procédé le 14 août 2023, à sa première émission par syndication domestique d’une enveloppe de 25 milliards de Fcfa, a appris EcoMatin d’un communiqué signé de Serge Ouarassio Monkomsse, le Directeur général du Trésor et de la Comptabilité publique de la République Centrafricaine (RCA). Le pays vient ainsi emboîter le pas au Cameroun, Congo et Gabon, premiers à émettre des levées de fonds via ce mécanisme sur le marché monétaire de la Cemac. Cette émission revêt un caractère particulier car la RCA, pour une première, a proposé aux investisseurs plusieurs taux d’intérêts sur quatre titres émis en obligations et bons du Trésor assimilables.

Lire aussi : Beac : Tchad, Guinée équatoriale et RCA s’affirment comme les meilleurs clients des investisseurs sur le marché des titres

Cette structuration financière innovante qui a pour objectif de contourner les conditions de financement devenus rigides sur le marché financier régional, permet, tant aux investisseurs qu’à l‘émetteur de pouvoir tirer son épingle du jeu. Les 25 milliards recherchés ont été partitionnés en 4 tranches adossées chacune à un taux de rémunération et une maturité. Sur la première tranche, 5 milliards de Fcfa ont été servis au Trésor centrafricain via des obligations du Trésor assimilables (OTA) au taux de 7 % sur 5 ans de maturité, et dont l’échéance de remboursement est le 16 août 2028. Pour la même enveloppe, ils auront la possibilité d’être rémunérés à hauteur de 6,5 % et 7,5 % de leur souscription réalisée sur des bons du Trésor assimilables (BTA) 26 et 52 semaines.

Lire aussi : Facilité élargie de crédit : le FMI approuve un programme de 191 millions de dollars pour la RCA

La dernière tranche est étalée sur 4 ans pondérée 6,5 % pour une enveloppe de 10 milliards de Fcfa. L’avantage de ce type d’opération est qu’elle permet d’intéresser plusieurs catégories d’investisseurs et donc d’en élargir la base au moment des souscriptions. Certains présentaient en effet le long cycle de vie de certains titres obligataires comme un frein à l’investissement sur le marché. Un blocage qui trouve solution car ceux qui choisissent d’attendre plus longtemps auront des rendements nettement plus élevés. Toujours côté investisseurs, l’emprunt à tranches multiples permet de diversifier ses placements sur un même risque émetteur.

Il s’agit d’une véritable innovation pour le marché financier régional. La RCA devient donc après Alios Finance Cameroun (AFC) et l’État du Cameroun, le 3ème émetteur à lancer une émission à taux multiples sur le marché de la Cemac cette année. A la seule différence qu’il s’agissait pour AFC et le Cameroun de deux emprunts obligataires de 10 et 150 milliards de Fcfa respectivement.

Lire aussi : RCA : les crédits bancaires chutent de 41% à 36 milliards au 3e trimestre 2022

L’emprunt par syndication domestique mis sur pied par la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac) en novembre 2021 consiste pour un État à émettre des valeurs du Trésor par l’intermédiaire d’un groupe formé exclusivement de spécialistes en valeurs du trésor (SVT) constitué en syndicat et ayant à sa tête un chef de file. En Cemac, la toute première opération de ce type a été réalisée le 12 janvier 2022 par le Trésor public camerounais. A en croire les statistiques du marché des valeurs du Trésor de la Cemac- Juin 2023, le Cameroun, le Congo et le Gabon (3 pays à utiliser ce mécanisme avant la RCA,  ndlr) ont émis une enveloppe globale de 625,1 milliards de Fcfa entre janvier 2022 et  juin 2023.

Ecomatin

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici