Mali : la lettre d’un soldat malien vaincu par les rebelles de l’Azawad qui appelle à réfléchir !

0
143

 

Bonjour grand frère Sissoko ,

Je prends un moment pour t’écrire depuis le camp militaire de Bamba, alors que les événements de la journée sont encore frais dans mon esprit. Ce matin, à 5 heures précises, notre camp a été brutalement attaqué. Les rebelles, criant « Azawad », ont envahi nos lignes avec une force étonnante.

En quelques minutes, la situation est devenue chaotique. Nous avons été submergés, et j’ai vu des camarades tomber autour de moi. Malgré notre formation et notre préparation, rien ne pouvait nous préparer à une telle intensité. Mais il y avait quelque chose d’inattendu dans tout cela.

Bien que nous ayons été vaincus, les rebelles ne se sont pas comportés comme des envahisseurs sans pitié. Ils ont pris notre matériel militaire, c’est vrai, mais ils ont traité nos hommes capturés avec une certaine dignité. Les anciens parmi eux ont instruit les plus jeunes de ne pas nous faire de mal, et ceux d’entre nous qui ont été pris en otages ont été relâchés une fois qu’ils ont terminé leur reconquête du camp. Le village de Bamba, heureusement, est resté intact. Les rebelles ne semblaient intéressés que par notre camp.

Et maintenant, alors que j’écris ceci, les renforts sont arrivés, apportant avec eux un sentiment de sécurité et de soulagement. Dieu soit loué, je suis sain et sauf. Je pense à toi et aux enfants, espérant que cet message vous parvienne rapidement et vous rassure.

Un soldat.

Source : X

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici