L’Union africaine exige le retrait immédiat des mercenaires du continent

0
68

L’Union africaine exige le retrait immédiat des mercenaires du continent

A la suite de la 16ème Session extraordinaire de la Conférence des chefs d’État et de Gouvernement de l’Union africaine, sur le terrorisme et les changements anticonstitutionnels de gouvernement à Malabo, en Guinée équatoriale, le 28 mai 2022, les dirigeants africains ont adopté plusieurs résolutions dont celle exigeant le retrait des mercenaires du continent.

Les dirigeants africains ont indiqué que «la résurgence des changements anticonstitutionnels de gouvernement ; l’expansion de la menace du terrorisme et de l’extrémisme violent sur le continent, y compris l’afflux de combattants terroristes étrangers, de sociétés militaires privées et de mercenaires, la prolifération des groupes armés, ainsi que la criminalité transnationale organisée, ont un impact négatif sur la paix, la sécurité, la stabilité, la souveraineté et l’intégrité territoriale de certains États Membres».

Ils ont décidé de «l’appel au retrait immédiat et inconditionnel des combattants terroristes étrangers et des mercenaires du continent ; et demandons à la Commission d’accélérer la conclusion de la révision de la Convention de l’OUA sur les mercenaires».

Aussi, ils ont condamné «fermement l’ingérence extérieure dans les affaires intérieures de l’Afrique et appelons tous les acteurs extérieurs à cesser leur soutien aux groupes terroristes sur le Continent».

https://actucameroun.com

Lu Pour Vous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here