L’ONU appelle à « appliquer entièrement » l’accord de paix en RCA

0
166

L’ONU appelle à « appliquer entièrement » l’accord de paix en RCA


Des responsables électoraux se disputant avec des soldats rwandais des Nations Unies (ONU), à Bocaranga, en République centrafricaine, le 24 septembre 2020.
Des responsables électoraux se disputant avec des soldats rwandais des Nations Unies (ONU), à Bocaranga, en République centrafricaine, le 24 septembre 2020.

Le Conseil de sécurité de l’ONU a appelé jeudi la Centrafrique à « appliquer entièrement et sans retard » l’accord de paix de février 2019, en renouvelant pour un an sa mission de Casques bleus et l’autorisation faite à la France de les soutenir militairement.

Une résolution en ce sens rédigée par Paris a été adoptée à l’unanimité des 15 membres du Conseil de sécurité.

Le texte « exhorte les autorités centrafricaines et les groupes armés signataires à appliquer entièrement l’Accord de paix de bonne foi et sans retard« . Le mandat de la force de Casques bleus Minusca est étendu jusqu’au 15 novembre 2021 avec des effectifs maximum autorisés de 11.650 militaires.

La résolution autorise aussi les forces armées françaises « à recourir à tous moyens pour apporter un soutien opérationnel aux éléments de la Minusca lorsqu’elles sont sérieusement menacées ».

Jean-Pierre Lacroix, le secrétaire général adjoint de l'ONU pour les opérations de paix, lors de la session inaugurale des pourparlers de paix entre le gouvernement centrafricain et les mouvements armés dans la capitale soudanaise Khartoum le 24 janvier 2019. AFP/ASHRAF SHAZLY)

Le Conseil de sécurité, par ailleurs, « exhorte les autorités centrafricaines et tous les acteurs nationaux à oeuvrer à la préparation d’élections présidentielle, législatives et locales inclusives, libres, justes, transparentes, crédibles, pacifiques en 2020 et 2021 ».

Fin octobre, plusieurs groupes armés avaient dénoncé dans un communiqué commun les « agissements irresponsables » du gouvernement et des « désordres qui n’augurent pas d’élections apaisées, transparentes et crédibles ».

By VOA

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here