Lobaye : justice populaire dans la commune de Bagandou

0
511

La sentinelle de la SCAD basée dans la commune de Bagandou, et  située dans la Lobaye, a été actrocement découpée à la machette par ses propres neveux qui l’ont accusé d’avoir tué leur mère  par des fétiches.

Evacué sanitairement à Bangui et interné aux services de la traumatologie à l’hôpital communautaire, il est sous de soins intensifs, alors que ses agresseurs se sont évaporés dans la nature. Survivra – t – il à ces monstrueux actes d’agression et de mutilations, au nom de la justice populaire ?

Affaire à suivre… !

La rédaction

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here