Le Colonel MAMADOU Zéphyrin, désormais chef d’État-major des armées

0
201
La passation de service entre le chef d’État-major sortant le général de division Ludovic Ngaïféi et l’entrant le Colonel Zéphyrin Mamadou a eu lieu le 28 juillet 2018 à l’État-major au Camp de Roux. La cérémonie s’est déroulée en présence de l’Inspecteur de l’armée le Général DOLLEWAYE et bien d’autres officiers supérieurs de l’armée centrafricaine. Mais en réalité qui est le Colonel MAMADOU Zéphyrin ? Ci-dessous publier, son curriculum vitae.  
Après sa nomination comme chef d’État-major par le président de la République Faustin Archange TOUADERA, le Colonel MAMADOU Zéphyrin a pris fonction la semaine dernière. Le Colonel MAMADOU Zéphyrin a désormais la mission d’assurer la continuité du service de l’Etat en cette période aussi sensible que la République centrafricaine traverse. Mais, qui est-il ? Le Colonel MAMADOU a fait comme tous les jeunes de son époque ses études primaires et secondaires, sanctionnées par le CEPEC, BEPC et le Baccalauréat.
1981- DEUG 1 à la Faculté de Technologie à l’université de Bangui;
1989- Diplôme de Technicien Supérieur en Télécommunications à l’Ecole Nationale de Télécommunication du Tchad;
Activités professionnelles ;
2006-2010 : Président du Conseil d’Administration de l’Agence Chargée de Régulation des Télécommunications en abrégé ART ;
2012-2013 :  Chargé de Mission en matière de Défense au ministère de l’Economie, du Plan et de la Coopération Internationale ;
2013-2014 : Ministre chargé du programme Désarmement, Démobilisation et Réinsertion;
-Nommé Directeur de cabinet au ministère de la Défense Nationale;
-Puis Chargé de Mission en matière de Défense au ministère des Postes et Télécommunication chargé de Nouvelles Technologie d’Information et Communication.
Autres diplômes militaires
1978-1979 : Diplôme pour le Cours de Perfectionnement en transmissions à Bouaké en Côte d’Ivoire;
1997 : Diplôme d’Application de Transmissions à Bouaké en Côte d’Ivoire;
2003 : Certificat dans le cadre du projet de Développement des Capacités en Maintien de la Paix et Sécurité et dans le cadre du nouveau partenariat pour le Maintien de la Paix en Désarmement, Démobilisation et Réinsertion durant l’exercice « BIYONGO » au Gabon, décerné par le président du Centre de Maintien de la Paix
2007-2008 : Diplôme de l’école d’Etat-major au Collège Royal de l’Enseignement Militaire Supérieur du Maroc;
2009 : Formation en Techniques de Management au Learning Tree International en France;
2011-2012 : Diplôme de l’Ecole de Guerre en France (promotion Maréchal Juin);
Autres domaines de compétences
1989 : Commandant de Compagnie de Transmission au Régiment de Soutien et Instructeur-Formateur;
2003 : Médaille de la Reconnaissance des Forces Armées décernée à titre exceptionnel aux militaires ayant participé à la manœuvre « BIYONGO » au Gabon;
2012 : Il a été chef de Corps du Régiment de Soutien ;
2013 : Médaille de Commandeur dans l’Ordre du Mérite Centrafricain en qualité de Ministre Chargé du Programme Désarment, Démobilisation et Réinsertion;
-Il fut également Commandant de Groupement réunissant trois (3) corps à savoir Bataillon Amphibie-Bataillon de la Garde Provinciale-Bataillon d’Infanterie Territoriale N°1;
Fort de toutes les connaissances acquises, il y a lieu de croire que le colonel MAMADOU Zéphyrin est un militaire chevronné et outillé sur qui le pays doit compter, quitte à lui maintenant de prouver ce dont il est capable face aux défis sécuritaires de l’heure avec bien évidemment le concours de ses compagnons d’armes.
NZINGAZO Guy Marcelin

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here