L’ancien chef de milice anti-balaka centrafricain Patrice-Edouard Ngaïssona arrêté en France pour crimes de guerre

0
354

«M. Patrice-Edouard Ngaïssona a été arrêté par les autorités de la République française conformément à un mandat d’arrêt délivré» par la Cour en décembre 2018, a indiqué la CPI dans un communiqué. Une information confirmée par la Fédération internationale des droits de l’homme à RFI.

RFI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici