L’adoption par le Salvador du bitcoin comme monnaie officielle tourne à la catastrophe économique

0
76

L’adoption par le Salvador du bitcoin comme monnaie officielle tourne à la catastrophe économique

09 septembre 2022 à 11h02
Bitcoin © © Kanchanara / Unsplash

© Kanchanara/Unsplash

Le Salvador, qui a adopté le bitcoin comme monnaie officielle en septembre 2021, est en train de s’en mordre les doigts.

C’était une première mondiale, le Salvador a adopté l’année dernière le bitcoin en tant que monnaie officielle aux côtés du dollar américain. Ambitieuse, cette décision est en train de coûter très cher à ce pays d’Amérique centrale.

Pourquoi le Salvador a-t-il adopté le bitcoin ?

En juin 2021, le président salvadorien Nayib Bukele a annoncé sur Twitter l’adoption d’une loi, votée par le parlement, visant à faire du bitcoin une monnaie officielle, dont le cours serait librement fixé par le marché. Le gouvernement de ce pays pauvre espérait alors qu’une telle mesure attirerait des investisseurs étrangers et permettrait à une plus grande partie de la population de s’intégrer dans l’économie réelle. Enfin, un tel choix devait permettre au pays de réduire sa dépendance au dollar américain.

Et les débuts ont été prometteurs : trois mois après l’adoption effective de la cryptomonnaie, celle-ci a vu sa valeur augmenter de 50 %. Une bouffée d’oxygène pour le gouvernement, qui a investi des centaines de millions de dollars pour en acheter. D’autant que, si plus de la moitié des Salvadoriens n’a pas de compte bancaire, la population a téléchargé en masse une application permettant de payer en bitcoin. Incités mais pas forcés, les commerces ont pris eux aussi rapidement le pli et ont été nombreux à proposer le paiement en bitcoin.

Une décision qui est en train de coûter cher au Salvador

Mais si le taux de change du bitcoin a initialement laissé entrevoir un bel avenir, cet espoir s’est vite estompé. Car le crash des cryptomonnaies a inévitablement affecté le BTC, qui a perdu la moitié de sa valeur en une année. Une perte nette d’argent public pour le Salvador, qui pourtant n’en déborde pas. Quant aux investisseurs initialement séduits par l’idée et qui ont eux aussi perdu beaucoup, on ne les y reprendra probablement pas de si tôt.

Cet effondrement du taux de change met toute l’économie du Salvador en péril : sa dette publique a explosé, et le pays pourrait avoir toutes les peines du monde à trouver des créanciers prêts à lui faire confiance. La situation économique et la confiance maintenue du président envers le bitcoin ont de plus décidé le FMI et la banque mondiale à bloquer une aide économique de 1,3 milliard de dollars, aggravant la situation du pays, qui pourrait se retrouver en défaut de paiement en janvier.

Un autre chiffre montre l’échec de l’adoption de la crypto comme monnaie officielle : si 4 des 6,5 millions de Salvadoriens ont téléchargé l’application, seules 2 % des transactions à l’intérieur du pays sont effectuées en bitcoin.

Sources : RFI, BFMTV

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here