La résidence du président du Congo Denis Sassou-Nguesso à Neuilly-sur-Seine a été cambriolée

0
246

 

Des documents relatifs à des puits de pétrole ont notamment disparu du domicile du président du Congo-Brazzaville.

Un nouveau cambriolage dans la longue série qui touche actuellement les personnalités résidant en Île-de-France. Selon des sources concordantes, une propriété appartenant à Denis Sassou-Nguesso, président du Congo, située à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine) a été cambriolée au moment de Noël, en l’absence du chef d’État.

Le président congolais était absent de cette résidence entre le 23 et le 26 décembre. C’est durant cette période qu’un ou plusieurs individus se sont introduits chez lui par effraction au premier étage. Le coffre-fort, qui était non-scellé, a été dérobé. À l’intérieur se trouvaient des cartes d’identité, 18.000 euros, 6000 dollars, un chéquier, des bijoux, de la maroquinerie de luxe mais aussi des documents relatifs à des puits de pétrole.

Le fils du président a déposé plainte au commissariat de Neuilly-sur-Seine. Une enquête a été ouverte pour «vol par effraction», confirme le parquet de Nanterre au Figaro. Les investigations ont été confiées à la police judiciaire des Hauts-de-Seine. Les enquêteurs pourront notamment s’appuyer sur la vidéosurveillance, dont est dotée la résidence du président.

Le Figaro

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici