Home A la Une La mise en œuvre du mandat de la MINUSCA au menu d’une...

La mise en œuvre du mandat de la MINUSCA au menu d’une visite de Jean-Pierre Lacroix en RCA 

0
73

21 déc 2022

La mise en œuvre du mandat de la MINUSCA au menu d’une visite de Jean-Pierre Lacroix en RCA

Arrivé à Bangui, le 19 décembre 2022, pour une visite de 72 heures en République centrafricaine, le Secrétaire général adjoint de l’ONU aux opérations de paix, Jean Pierre Lacroix, a aussitôt entamé une série de rencontres avec les autorités nationales, des représentants des forces politiques et de la société civile, dont des associations de femmes et de jeunes, entre autres moments de son agenda.

 

« Le Conseil de sécurité, comme vous le savez, a renouvelé le mandat de la MINUSCA ; donc cette visite est une occasion de faire le point, de regarder vers l’avenir avec nos partenaires traditionnels que sont les autorités centrafricaines », a-t-il dit à son arrivée après avoir été accueilli par la Représentante spéciale du Secrétaire général de l’ONU et Cheffe de la MINUSCA, Valentine Rugwabiza, et le Commandant de la Force, le Général Daniel Sidiki Traoré.

Reçu par le Premier ministre centrafricain, Félix Moloua, en présence des membres de son gouvernement mais aussi du leadership de la MINUSCA, Jean Pierre Lacroix a fait le point, avec son interlocuteur, de la mise en œuvre du nouveau mandat de la MINUSCA et la coopération entre l’ONU et les autorités de RCA : « Nous avons évoqué plusieurs choses :  le renforcement des capacités de l’Etat, le soutien au retour de l’autorité de l’Etat partout où cette autorité n’est pas encore établie, le travail que nous faisons ensemble avec les autorités pour consolider l’Etat de droit, les institutions de l’Etat, le travail avec les Forces armées, les Forces de sécurité, la perspective des élections locales et la manière dont la MINUSCA  peut soutenir la tenue de ces élections dans les meilleures conditions possibles».

La rencontre a aussi été l’occasion de souligner le travail en commun avec le gouvernement pour lutter contre la désinformation et la mésinformation.  « Puisque ces messages de haine, ces fausses nouvelles, ces fakes news font du tort à tout le monde en réalité et mettent en danger la population, exacerbent des tensions, rendent évidemment le travail de nos collègues des Nations Unies plus difficiles, nous nous sommes convenu de mieux travailler ensemble pour contrer cette désinformation », a ajouté le chef des opérations de paix de l’ONU.

De ses échanges avec des représentants des femmes et des jeunes, le 19 décembre 2022, il ressort des attentes relatives à la sécurité, aux élections, à la justice et à l’entrepreneuriat. « Nous avons fait un plaidoyer pour demander aux partenaires de remobiliser des ressources pour mettre à la disposition des femmes et des jeunes pour mobiliser la communauté à la base afin d’appuyer les femmes pendant les élections locales », comme le fait valoir Mme Chantal Solange Touabena, vice-coordonnatrice du réseau des femmes leaders africaines (AWLN).

De son côté, Cédric Lewe, président de l’Union scolaire centrafricain, a déclaré que « Le Secrétaire général adjoint a été clair. La MINUSCA est là pour soutenir les jeunes et les femmes, surtout dans ce processus des élections ».

Au second jour de sa mission, le Secrétaire général adjoint de l’ONU aux opérations de paix a rendu une visite à la Force de réaction rapide du Royaume du Bhutan, déployée, le 07 novembre 2022, au sein de la MINUSCA avec un effectif de 180 hommes et intervenant à Bangui et ses alentours. Jean-Pierre Lacroix a également rendu une visite le même jour aux 180 hommes de la Force de réaction rapide du Portugal, qui intervient sur toute l’étendue du territoire de la RCA, et dont la contribution a été décisive en janvier 2021, contre l’avancée des rebelles qui se dirigeaient vers Bangui.

Autre membre de la délégation, le Conseiller militaire du Département des Opérations de Paix des Nations Unies, le Général d’Armée Birame DIOP, arrivé à Bangui le 18 décembre 2022.  Sur place, il effectué le 19 décembre une visite de courtoisie et de travail au Chef d’État-Major des Armées centrafricaines, le Général de corps d’Armée Mamadou Zéphirin. Il était accompagné du Commandant de la Force de la MINUSCA, le Général Daniel Sidiki Traoré, avec qui il a échangé avec le leadership des Forces armées centrafricaines afin de renforcer les liens de coopération entre les deux entités.

La visite du Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux opérations de paix est la première du genre depuis la prise de fonction de la Représentante spéciale du Secrétaire général de l’ONU, Valentine Rugwabiza, le 17 avril 2022, par le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres. Occasion pour Jean-Pierre Lacroix de se réjouir de l’opportunité de « faire le point avec la Cheffe de la MINUSCA et les collègues de la MINUSCA de la mise en œuvre du Mandat et de l’avenir ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here