La MINUSCA est nécessaire pour accompagner la RCA dans la voie de la paix

0
284

La MINUSCA est nécessaire pour accompagner la RCA dans la voie de la paix

MINUSCA – RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

INTERVENTION DE M. NICOLAS DE RIVIÈRE,
REPRÉSENTANT PERMANENT DE LA FRANCE AUPRÈS DES NATIONS UNIES

AU CONSEIL DE SÉCURITÉ

New York, le 21 février 2023

Madame la Présidente,

Je remercie la Représentante spéciale pour son exposé et pour son action à la tête de la MINUSCA. Je remercie le président de la configuration-pays de la Commission de consolidation de la paix pour sa présentation. Je salue enfin la présence parmi nous de la ministre des Affaires étrangères de la République centrafricaine.

La situation demeure très fragile.

La France condamne la multiplication des attaques commises par les groupes armés contre les civils, les forces armées centrafricaines et la MINUSCA ces dernières semaines. Celles-ci nous rappellent à quel point il est nécessaire que le processus de paix débouche sur des résultats concrets.

La France soutient les efforts des autorités centrafricaines, avec l’appui de la MINUSCA et des pays de la région, pour mettre en œuvre l’Accord politique sur la paix et la réconciliation et la feuille de route de Luanda. Elle se félicite du désarmement récent de quatre groupes armés, et elle espère que cela pourra créer une dynamique pour des négociations avec d’autres groupes. L’existence de réelles opportunités socio-économiques et d’une protection pour les combattants démobilisés sont des éléments essentiels pour le succès du processus de DDRR.

L’appui des pays de la région, de l’Union africaine, de la Communauté économique des Etats d’Afrique centrale et de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs est crucial pour que le processus de paix en République centrafricaine puisse progresser. La France se félicite de la rencontre récente à Luanda entre le président Touadéra, le président de la transition tchadienne et le président de l’Angola.

Des progrès ont été accomplis en matière de lutte contre l’impunité et de justice transitionnelle. Ils doivent se poursuivre. La France se félicite de la prolongation du mandat de la Cour pénale spéciale, qui a rendu son premier verdict, et du lancement des travaux de la Commission vérité, justice, réparation et réconciliation.

Nous restons en revanche très préoccupés par l’augmentation des atteintes aux droits de l’Homme, dont fait état le rapport du Secrétaire général. Nous condamnons avec la plus grande fermeté les exactions commises contre les civils par les groupes armés, mais aussi par les forces armées centrafricaines et les mercenaires de Wagner, qui sont responsables de la majorité des violations documentées dans ce rapport.

Madame la Présidente,

La paix en République centrafricaine ne pourra progresser que dans un climat politique apaisé, ouvert et démocratique. Les atteintes à l’état de droit et à l’indépendance des institutions judiciaires se sont multipliées ces derniers mois. Les restrictions de l’espace civique, les menaces constantes contre l’opposition et la société civile, la prolifération des discours de haine sont très préoccupantes. Un dialogue réellement inclusif est nécessaire, dans lequel toutes les voix, y compris celles des jeunes et des femmes, doivent pouvoir s’exprimer. C’est une condition pour la réussite des élections locales.

Dans ce contexte, l’action de la MINUSCA est plus que jamais nécessaire pour accompagner la République centrafricaine dans la voie de la paix et de la réconciliation. La France se félicite du dialogue entre la mission et les autorités centrafricaines. Il a permis de lever l’interdiction sur les vols de nuit. Nous appelons la République centrafricaine à lever l’interdiction de l’usage des drones, essentiels pour la sécurité des casques bleus.

Enfin, je voudrais vous redire, Madame la Représentante spéciale, le plein soutien de la France à votre action, notre gratitude envers le professionnalisme et le dévouement des personnels de la MINUSCA.

Je vous remercie./.

Dernière modification : 21/02/2023

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici