La Mairie de Bangui dément les allégations mensongères du journal en ligne CNC à l’endroit de l’homme d’affaires Sani Yalo

0
74

La Mairie de Bangui dément les allégations mensongères du journal en ligne CNC à l’endroit de l’homme d’affaires Sani Yalo

En tout cas, c’est qui est assorti du communiqué de presse pondu solennellement par le président de la délégation spéciale de la ville de Bangui (PDSVB), monsieur Émile Gros Nakombo, cet après-midi

Une version qui coupe court à toutes les supputations jasant à la suite de l’article mensonger publié par le très controversé journal en ligne CNC entendez Corbeau news centrafricain dans la journée d’aujourd’hui. Lequel article mensonger avait tout l’air d’un entrefilet diffamatoire visant simplement à salir la réputation d’une personnalité publique très respectée.

Le contenu dudit article non seulement manquait un fond sérieux mais grave encore présente une forme d’un service accompli par un mercenaire de plume qui visait dans sa jumelle deux choses : mettre dos à dos les supposés proches du président Touadéra, d’un côté et de l’autre, entamé l’image du régime présenté par lui comme étant truffé des personnalités insérieuses. Voyons !

Fait intrigant et / ou insolite. Le présumé mercenaire de plume qui entendait salir la réputation de l’industriel sieur Sani Yalo par ses informations mal recoupée, sinon guidé par la méchanceté s’est retrouvé avec une réaction farouche de sa supposée victime imaginaire.

C’est quand-même curieux non !

Bref, en parcourant ledit communiqué de presse, il est écrit quelque part que la mairie se réserve le droit d’engager des poursuites judiciaires contre l’organe de presse pour diffamation. Euh !

L’homme d’affaires Sani Yalo auprès de qui notre rédaction a pris contact pour obtenir sa réaction, sur un ton serein, nous rassure qu’il va se confier à la presse dans les jours à venir pour déballer tout sur le pourquoi certains pêcheurs en eaux troubles s’acharnent contre lui. Sans blague !

A la question de savoir si le confrère CNC a-t-il délibérément diffamé l’homme d’affaires Sani Yalo ou mission lui a été donnée pour le massacrer politiquement dans ses colonnes ?

La réponse à cette préoccupation vous sera donnée dans notre prochaine livraison.

Le Quotidien de Bangui

Lu Pour Vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici