La cinglante vérité de Kagamé à Touadéra sur l’unité nationale, le dialogue et le consensus !

0
215

« Both our countries have endured difficult histories. There is no doubt about it. However, no nation is forever hostage to its past. There is always a choice that can be made, collectively, to build a future, in which every citizen has a sense of dignity and belonging. For Rwanda, the key factor in our peacebuilding process was a firm commitment to national unity. We endeavour to find solutions to our problems through dialogue and consensus. Politics should bring people together to promote the well-being of everyone, not create divisions. Rwandans were supported on our journey by our brothers and sisters in Africa, and beyond. It is therefore an honour for our country to be able to share whatever we have and our experiences wherever useful. » President Kagame remarks during his one-day State Visit to Central African Republic | Bangui, 15 October 2019.

« Nos deux pays ont enduré des histoires difficiles. Il n’y a pas de doute à ce sujet. Cependant, aucune nation n’est toujours otage de son passé. Il y a toujours un choix qui peut être fait, collectivement, pour construire un avenir, dans lequel chaque citoyen a un sentiment de dignité et d’appartenance. Pour le Rwanda, le facteur clé de notre processus de consolidation de la paix était un engagement ferme envers l’unité nationale. Nous nous efforçons de trouver des solutions à nos problèmes par le dialogue et le consensus. La politique devrait rassembler les gens pour promouvoir le bien-être de tout le monde, ne pas créer de divisions. Les Rwandais ont été soutenus dans notre voyage par nos frères et sœurs en Afrique, et au-delà. C ‘ est donc un honneur pour notre pays de pouvoir partager tout ce que nous avons et nos expériences partout où il est utile. » Le Président Kagame remarque lors de sa visite d’État d’une journée en République centrafricaine | Bangui, 15 octobre 2019.

La rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here