Kaga – Bandoro : le caporal – chef Mahamat Al – Katim accusé d’avoir enlevé 7 peuhls et exigé une rançon de 21 millions de Fcfa

0
478

ALKATIM Mahamat du Mouvement de la Paix en Centrafrique (MPC, Conseiller Militaire en charge des unités spéciales mixtes pour la zone du centre-nord, doit arrêter de rançonner des éleveurs et commerçants à bétail peulh et éviter de menacer la société civile. Ce n’est pas normal par rapport à l’accord de Khartoum que le fameux Général ALKATIM, malgré les onze millions (11 000 000) de francs CFA récupérés aux commerçants à bétail, continue aujourd’hui d’arnaquer et de séquestrer les éleveurs peulhs de Kaga-Bandoro. Et pourtant, il veut être reconnu comme Général d’opérette et en même temps voleur de bétail. C’est le comble dans ce notre pays. Il a arrêté présentement sept (7) compatriotes sous prétexte de l’assassinat d’un de ses parents à Kaga-Bandoro. C’est inadmissible après sa récente signature d’Addis-Abeba. Ce fameux Général exige maintenant un montant de trois millions (3 000 000) de francs par personne pour la libération de ces 7 éleveurs peulhs, soit un total de vingt-un millions (21000 000) de francs CFA. Ce n’est pas correct. Le Gouvernement et la MINUSCA doivent prendre leur responsabilité pour libérer immédiatement ces 7 personnes compatriotes arrêtées arbitrairement par le Général escroc ALKATIM Mahamat et de lui signifier par la même occasion de cesser d’intimider la société civile sinon il ne mettra pas pied à Bangui.

Affaire à suivre…

Lu Pour Vous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here