”Je suis vivant”, Mahamat Idriss Deby répond aux rumeurs

0
193

”Je suis vivant”, Mahamat Idriss Deby répond aux rumeurs

Ndalet Pohol
TchadInfos
Publié le 21-08-2023

En déplacement au nord du pays, le président de transition a répondu dans un direct sur Facebook à des rumeurs qui circulent sur les réseaux sociaux.

Des rebelles ont fait le 10 août une incursion sur le territoire tchadien. D’après le président de transition, Mahamat Idriss Deby, ils ont attaqué un petit poste de démineurs.

Informés de leur présence, des éléments de l’armée tchadienne sont partis à leurs trousses. Lors des affrontements, il y a eu des morts et des matériels de guerre saisis par l’armée tchadienne.

A la suite de ces événements, le Front pour l’alternance et la concorde au Tchad (FACT), a, dans un communiqué, accusé l’armée d’avoir attaqué ses positions en territoire libyen, tuant 3 personnes.

Dans un direct sur Facebook ce 20 août, le président de transition a rejeté le fait que l’armée ait pénétré sur le territoire libyen. Même si c’était le cas, Mahamat Idriss Deby, souligne qu’un accord signé en 2018 entre la Libye, le Soudan, la république centrafricaine et le Tchad, autorise ces 4 pays à pourchasser au-delà de leurs frontières des groupes rebelles qui sèment des troubles.

Sur les réseaux sociaux, certaines pages ont fait état d’affrontements au cours desquels le président de transition aurait pris fuite. Faux, rétorque Mahamat Idriss Deby.

‘’Les gens ont dit qu’il y a eu des combats. Que le président aurait pris fuite. Vous me voyez, je suis vivant. Le ministre de la Défense, le chef d’état-major général des armées et mes collaborateurs sont tous là. C’est depuis près de 4 jours que nous sommes ici à Kouri 60. Celui qui se croit capable, qu’il vienne nous trouver. Je suis là pour une semaine ‘’, répond-il, appelant ses compatriotes à s’informer au travers des canaux officiels du gouvernement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici