Intervention militaire de la CEDEAO au Niger: Le Nigeria n’est plus chaud

0
182

 

 

L’idée d’une intervention militaire de la CEDEAO pour rétablir l’ordre constitutionnel au Niger semble perdre de son importance au fil des jours.

L’institution sous-régionale, qui avait annoncé en août dernier la mobilisation de ses forces en vue d’une intervention militaire au Niger, a indéniablement changé de stratégie.

La négociation, la voie privilégiée

Le mercredi 20 septembre 2023, le président nigérian et président en exercice de la CEDEAO, Bona Tinubu, a rassuré que les discussions se poursuivraient en vue d’une résolution pacifique de la crise qui secoue le Niger depuis juillet dernier.    « Concernant le Niger, nous sommes actuellement en négociation avec les autorités militaires. En tant que président de la CEDEAO, je m’efforce de contribuer au rétablissement d’une gouvernance démocratique capable de relever les défis politiques et économiques auxquels cette nation est confrontée, y compris les groupes extrémistes violents qui cherchent à déstabiliser notre région.« , a-t-il déclaré lors de la 78e assemblée générale des Nations-Unies.

www.linfodrome.com/

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici