Importations maritimes : le Togolais JLS Africa SAS ouvre une succursale au Cameroun

0
229

Importations maritimes : le Togolais JLS Africa SAS ouvre une succursale au Cameroun

Cette société est spécialisée dans l’émission et la gestion du Bordereau électronique de suivi de cargaison.

JLS Africa SAS, société de droit togolais spécialisée dans l’émission et la gestion du Bordereau Electronique de Suivi de Cargaison (Besc), annonce l’ouverture d’une succursale au Cameroun, selon une récente annonce légale du 16 février dernier. Dénommée « JLS Africa Cameroun », cette succursale, apprend-on, a pour objet : l’acquisition, la détention, l’élaboration de tous les documents de transports de marchandise, le contrôle qualité, l’expertise maritime, la traçabilité et toutes prestations de services directement ou indirectement liées. Son représentant est un certain M. Nken. Sans plus de détails.

M. Kuassivi, DG de JLS Afrique explique que son entreprise fournit des services technologiques très précis pour le suivi de cargaisons depuis l’embarquement jusqu’au pays de destination. « Notre système enrichit le système de ciblage de la douane, permet la gestion affinée de risque à la douane, garantit la sécurité de la chaîne logistique internationale, renseigne sur les expéditeurs et les flux illicites, fournit des statistiques fiables et sûres pour le commerce international », explique-t-il. Ainsi, grâce à la technologie Besc, l’entreprise gagne en temps et en qualité dans le transport des marchandises.

En ouvrant une succursale au Cameroun basée à Douala qui abrite le port le plus important du pays, JLS Africa SAS retrouve sur ce segment du marché des concurrents de taille comme : Smart Fret, Maersk, MSC, CMA CGM Group, MOL, APL, etc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici