Ils ont libéré les 30 jeunes arrêtés par un officier GP de Touadéra et détenus au commissariat du Port à Bangui !

0
1100

#Dementelement d’un réseau de mafia par la police nationale#:
Grâce à la vigilance de la police des frontières à l’aéroport international Bangui M’poko, la Compagnie Nationale des Sécurités (CNS) est arrivée à bout de certains compatriotes agissant dans l’arnaque et l’escroquerie.
Il s’agit d’un réseau d’arnaqueurs ayant dupé une vingtaine de jeunes centrafricains en quête de travail,
Soit disant qu’ils travaillent à l’Etat major des armées, et peuvent recruter ces jeunes dans le corps de la garde présidentielle (GP).
Par conséquent, ceux-ci doivent verser une somme de trente mille francs chacun pour être formés au Rwanda.
La vigilance de la police des frontières, nous l’avons dit, a pu mettre la main sur ces malfrats à travers l’intervention de la CNS.

#L‘enquête se poursuit#:
Après investigations des officiers de police judiciaire, il s’avère que sur les 21 personnes auditionnées, les 19 constituent des victimes d’arnaque, qui sont relaxées,
Et les 2 acteurs principaux seront maints pour nécessité d’enquête.
À suivre…
Par ailleurs, le Directeur de la CNS, Sim Joaki Danigoumandji a voulu faire comprendre à la population centrafricaine que le recrutement ne se fait jamais en cachette, avec la politique de satisfaction des besoins sociaux de la population, adoptée par le Président de la République, Pr Faustin Archange Touadera

Ministère Secupub

Lu Pour Vous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here