Accueil A la Une Guinée : Bah Oury promet d’apaiser les tensions et de restaurer la...

Guinée : Bah Oury promet d’apaiser les tensions et de restaurer la confiance

0
123

Le nouveau Premier ministre guinéen a prêté serment ce mercredi devant le chef de la junte militaire, le général Mamadi Doumbouya.

Pas de temps à perdre. Moins de vingt-quatre heures après sa nomination aux fonctions de Premier ministre, Bah Oury a officiellement prêté serment ce mercredi 28 février 2024. Dans son discours d’investiture, le nouveau chef du gouvernement a promis de s’attaquer aux multiples crises qui frappent le pays, notamment la crise sociale, économique et politique.

« Mon gouvernement s’efforcera de ramener les Guinéens autour de l’essentiel et favorisera la paix dans le pays », a-t-il déclaré. Pour ce faire, Bah Oury a appelé à « la sérénité et à la responsabilité » de la part de tous ses compatriotes pour aider la Guinée à « sortir la tête de l’eau. »

« Si tout le monde se donne la main dans un calme responsable, on peut avancer, et la Guinée a la capacité d’aller de l’avant », a-t-il soutenu. Le nouveau Premier ministre a également promis de se conformer «scrupuleusement aux dispositions de la charte de la Transition, aux principes de l’honneur, de la probité et de la dignité sans préjudice sur l’équilibre social, politique et culturelle de la nation guinéenne. »

La transition guinéenne est censée prendre fin en décembre de cette année. Il faut donc aller vite et Bah Oury ne compte pas traîner. « C’est aujourd’hui que commence le vrai travail, et je pense que cela va permettre d’éclaircir les grandes lignes qui nous aideront à communiquer de manière beaucoup plus explicite avec la population guinéenne sur les grands axes que nous devrons suivre, avec l’assentiment du président de la République, le général Mamadi Doumbouya », a-t-il affirmé.

Bah Oury, ancien premier vice-président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) de Cellou Dalein Diallo, et ex ministre de la réconciliation nationale sous la transition de 2010, a une longue expérience de la politique guinéenne. Celle-ci devrait lui permettre de concilier certaines positions et de mener la Guinée vers une transition apaisée.

ASD/te/APA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici