Gadzi et Guen : soulèvement populaire contre des musulmans suite à l’assassinat du président de la jeunesse au Km5

0
647

CENTRAFRIQUE: DE BANGUI, LE SUD-OUEST CENTRAFRICAIN S’EMBRASERAIT-IL ?

#GADZI et #GUEN, deux villes minières de l’Est de la #MAMBÉRÉ_KADÉÏ sont gagnées par la folie en ce milieu de matinée, suite à l’assassinat du président de la #Jeunesse de GUEN, à #Bangui, ce matin dans les échauffourées du rond-point de la mort qu’est redevenu depuis une semaine ce lieu-dit maudit, frontière des 3è et 5è arrondissement de la ville.

<<Le président de la Jeunesse en séjour à Bangui, accompagnait son fils ce matin, à l’école, quant ils sont tombés dans les affrontements opposants les miliciens du #KM5 aux miliciens de Touadéra, soutenus par des individus habillés en #FSI (Gendarmes et Policiers). C’est dans ces circonstances non-encore élucidées qu’il a perdu la vie, assassiné.>>, nous confirme un témoin.

La triste nouvelle connue, Gadzi informée, des jeunes se mobilisèrent contre les #Mbéngué (musulmans) pour leur faire la peau, en représailles à la perte du président de la Jeunesse de Guen.

Aux dernières nouvelles, les deux villes minières gagnées par la folie sont livrées à la folie meurtrière des jeunes pourchassant des musulmans, loin de tous contingents #MINUSCA et de bases de #FDS, des villes de Bangui, #BERBÉRATI, #CARNOT, #BODA, #YALOKÉ.

Il est donc à craindre que l’embrasement gagne #BOGANDA, Boda (#Lobaye), ville sous influence d’Alfred #YÉKATOM aka Rombhot, depuis samedi dernier, 17/11/2018, à la #CPI, Yaloké (#OmbellaMPoko).

#AllonsSeulement !

Henri Grothe

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here