ECOBANK CENTRAFRIQUE: NOUVELLES RÉVÉLATIONS SUR LE DÉVELOPPEMENT DE LA FINANCE ISLAMIQUE MAFIEUSE EN RCA PAR LES PRATIQUES ILLICITES DU SÉNÉGALAIS ABDOULAYE GNINGUÉ, DIRECTEUR DES OPÉRATIONS

0
597

ECOBANK CENTRAFRIQUE: NOUVELLES RÉVÉLATIONS SUR LE DÉVELOPPEMENT DE LA FINANCE ISLAMIQUE MAFIEUSE EN RCA PAR LES PRATIQUES ILLICITES DU SÉNÉGALAIS ABDOULAYE GNINGUÉ, DIRECTEUR DES OPÉRATIONS

Moustapha DEMBA
A: PENDI Sylvain [ECF-MD OFFICE] Ecobank Centrafrique

Monsieur le DG Sylvain PENDI,
J’avais effectué un petit déplacement de refuge au Cameroun pour ma vie qui est menacée par mon compatriote GNINGUE Abdoulaye avec qui on partageait les commissions de notre finance islamique. Dès mon retour, c’est tout le milieu sénégalais connaissant la finance islamique de Abdoulaye GNINGUE qui m’explique la complicité de votre directeur des opérations dans les jeux de rapprochement et transfert à Ecobank et je reviens vers vous au sujet de votre directeur des opérations et technologies.
Tout le milieu d’affaires sénégalais et autres milieux savent qu’ECOBANK est en train de faire de la mafia par la présence de mon compatriote sénégalais Abdoulaye GNINGUE soutenu par son complice de l’audit. Tous deux se considérant comme des frères musulmans et la solidarité les obligent à se protéger.
Abdoulaye GNINGUE mis dans l’avion en catastrophe en Guinée, s’est retrouvé à Bangui grâce à mon grand frère FALL à l’époque au Cameroun. Abdoulaye a dit au milieu sénégalais que c’est comme cela que le groupe ECOBANK fonctionne. il fut un temps où c’était des Béninois qui occupaient les postes stratégiques et que le groupe Ecobank donnait des postes aux Béninois grâce à leurs frères bien positionnés dans le groupe. Et qu’arrive le tour de son frère sénégalais, c’est normal qu’il soit positionné là où il peut profiter de l’avantage puisqu’il ne lui reste pas trop de temps à faire ici dans ce pays de merde et dans le groupe Ecobank.
Comme ce sont ses agents des opérations qui ont trahi son business, il ne partira pas seul, il va trouver des formules pour les licencier avant qu’il lui arrive quelque chose parce que, actuellement, entre toi le DG et lui, les choses vont mal finir. Mais lui Abdoulaye GNINGUE rien ne va lui arriver car il a la solidarité des autres directeurs ici à cause de ton comportement irrespectueux vis-à-vis des directeurs locaux, des staffs et des autorités du pays dont tu n’as aucune considération.
Tu as fait venir une Camerounaise au RH pour accomplir ton plan de licencier les cadres centrafricains au détriment des Centrafricains de l’étranger œuvrant dans la même secte satanique que toi. Ton plan est en train d’être mis en œuvre.
Quand toi tu faisais ta mafia en octroyant le marché de camera de surveillance à tes amis qui, depuis ne marche pas bien, le marché de transport des fonds en vendant le véhicule de la banque à BURVAL par violation de la procédure du groupe, est-ce que lui Abdoulaye il s’est intéressé à ton business? Bien que c’est à lui en tant que directeur des opérations de procéder à l’appel d’offre, mais tu l’as écarté purement et simplement. C’est toi qui fais toujours pression pour le payement de chèque de BURVAL puisque c’est ton business. L’audit du groupe doit vérifier le dossier camera de surveillance et Burval et en tirer la conclusion.
Qui n’est pas au courant de business avec le groupe SEFCA? Tu cries que tu as la protection de NGOKI le propriétaire de GACOA auprès des ministres de la place, donc rien ne peut t’arriver, tu peux licencier qui tu veux.
Pour les inspecteurs de travail de la RCA, c’est des petits fonctionnaires. Il suffit de voir avec ta RH pour leur glisser quelque chose comme d’habitude, ils vont valider ta décision même si c’est contraire aux dispositions. La RCA n’est pas un pays que tu dois respecter.
Il confirme que c’est toi qui as dit aussi que la RCA est un pays d’insécurité judiciaire, les magistrats centrafricains n’ont pas le niveau requis pour trancher les affaires de la banque. Tu avais même déjà eu l’occasion de les enseigner et leur dire la vérité pendant une séance de formation à l’hôtel Oubangui. Jusque-là, aucun magistrat centrafricain ne peut se tenir devant toi pour dire quoi que ce soit.
Monsieur Pendi, je vous informe que j’ai eu la confirmation des deux agents du rapprochement l’impliquant dans la validation de toutes leurs opérations, il a aussi sa part dedans. Ils ont promis m’envoyer d’autres informations. Aujourd’hui, il est en train de créer des problèmes à ses agents pour rien, pour se protéger. A chaque fois qu’il signe un bon de commande du fournisseur Dauphin Royal, il prend son téléphone, il l’appelle pour les commissions, pour lui dire que le bon est signé, il attend sa commission. Et ceci est valable pour tous les autres fournisseurs sauf BURVAL qu’il sait que toi DG tu es derrière.
Aujourd’hui, si vous jouez avec ce monsieur, c’est votre carrière que vous jouez avec. DG, il est dans toutes les sauces à ECOBANK. Pour lui, il sait c’est fini. Il est réellement impliqué dans l’affaire du rapprochement mais il dit qu’il ne va pas mourir seul puisque tu l’as trop ridiculisé devant les gens; il est aussi responsable et il ne laissera rien en cadeau.
Sur ces points, je vous transmets toutes mes salutations sincères. Je vous donnerai en détail les info en provenance des agents qui en détiennent et qui m’ont promis envoyer en privé sur le faussaire et validataires des fausses pièces qu’il mange aussi dedans.
Moustapha DEMBA, Date: mer. 24 juil. 2019 à 06:06
NDLR: Qu’attendent les autorités compétentes pour mettre en examen Sylvain Pendi et son protégé Abdoulaye Gningué, ou les déclarer personae non gratae?
Source: MEDIAS+

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here