Dossier Tchad : M. Mokpeme, quelle est la différence entre votre mise au point et les propos de Touadéra ?

0
29

Tchad – Info Alwihda, 29 Juin 2917. Touadéra critique le rapport de l’ONU : « Le Tchad a aidé mon pays dans des moments difficiles »

 « Le Tchad a aidé mon pays dans des moments difficiles et nous n’oublions pas cette inestimable contribution », a déclaré aujourd’hui le Président de la République de Centrafrique.

 Le Président centrafricain Faustin-Archange Touadéra a effectué une visite de quelques heures à N’Djamena, où il s’est entretenu au Palais présidentiel avec son homologue tchadien Idriss Déby pendant 90 minutes.

 Le dirigeant centrafricain a réagi au rapport de la commission des droits de l’homme de l’ONU qui accuse notamment l’armée tchadienne d’avoir commis de nombreuses exactions en RCA. « Le rapport n’engage que ses auteurs, le gouvernement centrafricain a été informé 48 heures avant sa publication. Le Tchad a aidé mon pays dans des moments difficiles et nous n’oublions pas cette inestimable contribution», a déclaré le Chef de l’Etat centrafricain.

 « Le Tchad a aidé mon pays dans des moments difficiles et nous n’oublions pas cette inestimable contribution »

 Le 30 mai 2017, la commission des droits de l’homme de l’ONU a publié un rapport de 400 pages accusant l’armée tchadienne d’avoir commis 620 cas d’exactions en RCA entre 2003 et 2013.

 « S’il y a un Président qui, depuis l’éclatement de la crise centrafricaine a mis tout son génie, son énergie, pour régler le différend entre les frères ennemis centrafricains, c’est bel et bien Idriss Déby », s’est défendu aujourd’hui la Présidence.

Cette brève visite du Chef de l’Etat centrafricain vise à renforcer les relations d’amitié et de coopération qui lient Bangui à N’Djamena, selon la Présidence de la République.

En réponse à la publication de cet article et sans doute en réaction au tollé que ces propos ont soulevé  sur les réseaux sociaux, M. Mokpeme, ci – devant ministre – conseiller en charge de la communication à la présidence de la République centrafricaine a cru urgent de réagir, en ces termes:

Tchad – Info Alwihda, 39 juin 2017. Le Président centrafricain, Faustin Archange Touadéra n’a jamais « critiqué » le rapport de l’ONU.

Que pense le Chef de l’Etat centrafricain de la publication du rapport de l’ONU qui met en cause le Tchad, et qu’a-t-il voulu dire en affirmant que « les conclusions de ce rapport n’engage que leurs auteurs » ? Si ces propos sont bien attribués au chef de l’Etat Faustin Archange Touadéra, pour le porte-parole de la Présidence de la République de Centrafrique qui a joint Alwihda Info aujourd’hui, il ne s’agissait en aucun cas d’une critique contre le rapport de la commission des droits de l’homme de l’ONU dont les auteurs ont « probablement la preuve de ce qu’ils avancent ».

Autrement dit, le Président centrafricain n’a jamais « critiqué » le rapport de l’ONU. Pour lui, « le Gouvernement centrafricain n’a pas été associé à la rédaction de ce rapport ».

J’ai fait le voyage de N’Djamena avec le Président de la République Centrafricaine Faustin Archange TOUADERA. Votre question était de connaitre le sentiment du Chef de l’Etat sur le rapport de l’ONU qui met en cause le Tchad. Le Chef de l’Etat vous a répondu en disant que le Gouvernement centrafricain n’a pas été associé à la rédaction de ce rapport et que le Président de la République a été informé de son existence 48 heures avant sa publication. Ceci étant, les conclusions de ce rapport n’engage que leurs auteurs (qui ont probablement la preuve de ce qu’ils avancent). Quand au Tchad, le Professeur TOUADERA reconnait qu’il nous a beaucoup aidé dans dans des moments difficiles de notre pays. Dire que le Président TOUADERA critique le rapport de l’ONU, vous allez vite en besogne car il n’a porté un jugement »

Fort de ce qui précède, le journal « La Voix des Sans – Voix » se fait tout simplement l’humble devoir de demander à M. Mokpeme de lui démontrer la différence entre sa mise au point et les propos tenus par le président Touadéra à N’Djamena .

Affaire à suivre ……!

Jean – Paul Naïba

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here