Déplacement du secrétaire Blinken au Cambodge, aux Philippines, en Afrique du Sud, en république démocratique du Congo et au Rwanda

0
140

Département d’État des États-Unis
Bureau du porte-parole
Le 29 juillet 2022
Communiqué de presse

Le secrétaire d’État Antony J. Blinken se rendra au Cambodge, aux Philippines, en Afrique du Sud, en république démocratique du Congo et au Rwanda du 2 au 12 août 2022.

Le secrétaire Blinken commencera par se rendre à Phnom Penh, au Cambodge, du 3 au 5 août, pour participer à la réunion ministérielle États-Unis–ANASE, à la réunion des ministres des Affaires étrangères du Sommet de l’Asie de l’Est et au forum régional de l’ANASE. Lors de chaque réunion ministérielle, le secrétaire d’État soulignera l’engagement des États-Unis en faveur du rôle central de l’ANASE et de la mise en œuvre réussie des perspectives de l’ANASE dans la région indo-pacifique. Il abordera également la pandémie de COVID-19, la coopération économique, la lutte contre le changement climatique, la crise en Birmanie et la guerre de la Russie contre l’Ukraine. Le secrétaire d’État rencontrera le Premier ministre cambodgien Hun Sen, ainsi que le vice-premier ministre et ministre des Affaires étrangères Prak Sokhonn pour discuter du soutien des États-Unis à l’ANASE et des moyens à mettre en œuvre pour renforcer nos relations bilatérales avec le Cambodge. Le secrétaire Blinken s’entretiendra également avec les anciens participants à l’initiative pour les jeunes leaders d’Asie du Sud-Est.

À Manille, aux Philippines, le 6 août, le secrétaire d’État rencontrera le président Ferdinand Romualdez Marcos Jr. et le secrétaire aux Affaires étrangères Enrique Manalo pour discuter des initiatives bilatérales visant à renforcer l’alliance États-Unis–Philippines, notamment par une coopération accrue dans les domaines de l’énergie, des échanges commerciaux et des investissements, de la promotion de nos valeurs démocratiques communes et de la reprise à la suite de la pandémie.

Le secrétaire Blinken se rendra ensuite en Afrique du Sud du 7 au 9 août. Le secrétaire d’État lancera la stratégie des États-Unis pour l’Afrique subsaharienne qui renforce le point de vue des États-Unis selon lequel les pays africains sont des acteurs géostratégiques et des partenaires essentiels pour les questions les plus urgentes de notre époque, qu’il s’agisse de promouvoir un système international ouvert et stable, de s’attaquer aux effets du changement climatique, de l’insécurité alimentaire et des pandémies mondiales, ou de façonner notre avenir technologique et économique.

À Pretoria, il dirigera la délégation des États-Unis dans le cadre du dialogue stratégique entre les États-Unis et l’Afrique du Sud afin de renforcer et d’approfondir notre engagement en faveur de la coopération bilatérale sur les questions mondiales ainsi que sur un grand nombre de priorités communes, notamment la santé, les infrastructures, les échanges commerciaux et les investissements ainsi que le climat. À Johannesburg, il participera à la célébration sud-africaine de la Journée nationale des femmes.

En république démocratique du Congo, les 9 et 10 août, le secrétaire d’État rencontrera de hauts responsables du gouvernement de la RDC et des membres de la société civile pour discuter de notre intérêt mutuel à assurer des élections libres, inclusives et équitables en 2023, à promouvoir le respect des droits humains et à protéger les libertés fondamentales. Il se concentrera également sur la lutte contre la corruption, le soutien au commerce et à l’investissement, la résolution de la crise climatique, le renforcement de la résilience agricole et le soutien aux initiatives régionales africaines visant à promouvoir la paix dans l’est de la RDC et dans la région des Grands Lacs.

Enfin, le secrétaire d’État se rendra au Rwanda du 10 au 12 août, où il rencontrera de hauts responsables du gouvernement rwandais et des membres de la société civile pour discuter des priorités communes, notamment le maintien de la paix. Le secrétaire d’État se concentrera sur le rôle que le gouvernement rwandais peut jouer pour réduire les tensions et les violences actuelles dans l’est de la RDC. Il évoquera également les questions relatives à la démocratie et aux droits humains, notamment la répression transnationale, la limitation de l’espace pour la dissidence et l’opposition politique ainsi que la détention injustifiée du résident permanent légal américain Paul Rusesabagina.


Voir le contenu d’origine : https://www.state.gov/secretary-blinkens-travel-to-cambodia-the-philippines-south-africa-the-democratic-republic-of-the-congo-and-rwanda/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here