Côte d’Ivoire : « Les défis politiques, sécuritaires et stratégiques de l’Afrique actuelle du 10 au 11 novembre 2023 » : les experts qui animeront les débats sur le rôle des parlementaires africains

0
135

 

LES EXPERTS

Professeur Jean-François AKANDJI-KOMBÉ, est Professeur à l’École de Droit de la Sorbonne, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne ; Doyen Honoraire de la Faculté de Droit de Caen (Normandie – France) ; Coordonnateur Général Honoraire du Réseau européen des droits sociaux; Professeur invité à l’Université de Lomé, Expert en Gouvernance, Droits humains et Sécurité ; Président du Think Tank « Nouvelles Perspectives Démocratiques Africaines » ; Officier de l’Ordre des Palmes Académiques(France).

Après l’Université de Caen Basse Normandie, où il a exercé en tant que professeur et assumé successivement les fonctions de Directeur du Master de Droits fondamentaux, de VicePrésident de l’Université et de Doyen de la Faculté de Droit, M. Jean-François AKANDJIKOMBE est actuellement Professeur à l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne où, en plus de ses activités académiques et scientifiques, il a dirigé tour à tour le Département Droit social de l’Institut de recherche juridique de la Sorbonne, le Master 2 Recherche Droit Social et le Centre FCPS – Formation Continue Panthéon Sorbonne. Il a été par ailleurs Professeur associé à l’Université de Bangui et est actuellement Professeur invité à
l’Université de Lomé, où il délivre des cours de « Droit constitutionnel de crise en Afrique » et de « Droits communautaires africains ». Il a réalisé de nombreuses expertises pour le compte de l’Union européenne et du Conseil de l’Europe (Rapports sur les migrations, sur les droits sociaux, sur les collectivités territoriales ; et missions sur les Droits de l’homme), du Forum des Parlements des États membres de la Conférence internationale sur la Région des Grands Lacs (FP-CIRGL : Initiative parlementaire pour la paix, la sécurité et la bonne gouvernance), des institutions publiques centrafricaines (Forum de Bangui (bonne gouvernance), Forum économique (environnement des affaires), Règlement intérieur de l’Assemblée Nationale (AN), Plan stratégique de développement de l’AN (développement institutionnel), etc.), des ONG centrafricaines (Surveillance et expertise du processus électoral) ; du Ministère des Affaires étrangères du Togo (Rapport sur « Gestion des
transitions politiques et renforcement de la résilience face aux extrémismes violents, cas de l’Afrique de l’Ouest : repenser les ordres politiques en place ») des institutions publiques françaises, tant nationales (participation à des processus législatifs et à des études) que régionales (Normandie en particulier, expertise ayant conduit à la mise en place de l’Institut international de la paix et des droits de l’homme), et de groupements privés (entreprises et syndicats). Il est également VicePrésident de l’Académie Africaine pour la Pratique du Droit International (AAPDI) et Président du Think Tank « Nouvelles Perspectives Démocratiques Africaines », fondé en 2023. Il intervient dans les procédures juridictionnelles auprès des grands cabinets d’avocats ou à la demande des juridictions, en contentieux international (droits de l’homme et droit international pénal notamment), constitutionnel, administratif et du travail. Il est l’auteur de nombreux écrits de droit public en droit international, droit européen et droit africain, ainsi qu’en droit social et droits sociaux.

Enfin, il est, chroniqueur de la vie juridique, politique et sociale des pays africains dans différents médias (notamment Africa24 TV, TV5 Monde, Afrique Media TV, Deutsche Welle, BBC Afrique, Africa Radio.

Docteur Toussaint Kounouho est expert-consultant en politique de sécurité et sécurité
internationale. Il est docteur en science politique et enseignant-chercheur à l’Université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan (Côte d’Ivoire) puis Chercheur à l’Institut des Mondes Africains (IMAF) de l’Ecole des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS) de Paris. Il est par ailleurs diplômé du second cycle en relations internationales et diplomatie de l’École Nationale d’Administration et de Magistrature (ENAMBénin) puis titulaire d’un Master recherche en Droit et Science Politique de l’Université de Nantes (France). Après une courte carrière diplomatique à l’Ambassade du Bénin en Côte d’Ivoire, il s’engage dans la recherche et dans les institutions internationales. Il a été Coordinateur de Programme de dialogue sur les politiques de sécurité en Afrique Subsaharienne (SIPODI) à la Fondation Konrad Adenauer après occupé le poste de Chargé de Programme Senior. Par ailleurs, il est également Consultant indépendant à la Banque Africaine de Développement (BAD) notamment au Département de l’Évaluation indépendante des politiques de développement (IDEV). Il est auteur de : L’institutionnalisation du pluralisme politique en Afrique – Trajectoires comparées du Bénin et de la Côte d’Ivoire, paru en 2021 ainsi que de plusieurs articles scientifiques sur la sécurité et les études stratégiques.

Dr Bley Hyacinthe Digbeugby est enseignant chercheur à l’université Félix Houphouët
Boigny au département d’histoire. Il est spécialiste d’histoire politique et spécialiste en sécurité communautaire. Il a été consultant sur plusieurs projets, entre autres avec Konrad Adenauer sur les questions sécuritaires et politiques.
Avec Ids, un organisme britannique sur les questions sécuritaires. Il a été consultant
avec Interpeace sur la réconciliation et la cohésion sociale à beoumi, au centre de la
Côte d’Ivoire. Dr Bley a publié plusieurs articles scientifiques. On peut citer quelques-uns sur les musulmans et le pouvoir politique en Côte d’Ivoire, les jeunes et les partis politiques, sur l’organe de l’organisation des élections en Côte d’Ivoire, entre crédibilité et
gestions de contentieux électoraux, les partis politiques à l’épreuve du coronavirus, entre
réponse à la pandémie et enjeux politiques ; A ses prouesses, il faut mentionner légalement la mort de Kadhafi et la montée du terrorisme en Afrique de l’Ouest, les violences politiques autour des élections en Côte d’Ivoire, les migrations et violences politiques en Côte d’Ivoire ; Dr Bley a animé plusieurs conférences sur la réconciliation et la cohésion sociale à Gagnoa, Duekoué sous la direction de Rasalao.

Source : SIRCO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici