Centrafrique:Une réunion de haut niveau avec les membres du G5

0
171

Le Ministre D’État, Directeur de Cabinet à la Présidence de la République, Firmin NGREBADA a présidé dans la matinée du 06 décembre 2018 une réunion de haut niveau qui a regroupé la MINUSCA et les membres de la Communauté Internationale.

Cette réunion qui a réuni entre autre le Représentant de la MINUSCA, de l’Union Africaine, de l’Union Européenne, de la CEEAC, l’ambassadeur de la France, les Représentants de l’ambassade des États-Unis et de la Russie avait pour objectif de discuter sur deux points importants, à savoir : la dernière recrudescence de la violence à l’intérieur du pays et l’initiative du panel de l’Union Africaine.

Répondant au micro de la presse présidentielle au terme de cette rencontre, le Représentant Spécial Adjoint du Secrétaire Général des Nations-Unies et Chef Adjoint de la MINUSCA, M. Kenneth GLUCK a d’abord fait savoir qu’il ressort de cette réunion des échanges sur les évènements tragiques et criminels de Batangafo et d’Alidao.

Cette rencontre, dit-il, avec le Ministre d’État Firmin NGREBADA et le Ministre de la Défense, Marie Noëlle KOYARA était l’occasion pour la MINUSCA, la Communauté Internationale et le gouvernement centrafricain de tout mettre œuvre afin d’éviter une aggravation de la situation sécuritaire dans le pays.

Le déploiement des FACA, des gendarmes et des policiers à l’intérieur du pays dans les prochains jours était également l’un des sujets évoqués durant cette réunion.

Pour M. Kenneth Gluck, le but de ce déploiement est d’assurer la protection des populations civiles et d’éviter que les mêmes évènements de Batangafo, d’Alidao ou d’Ippy ne puissent se reproduire.

Il a par ailleurs dit constater une volonté affichée de la communauté Internationale de contribuer au déploiement des FACA sur toute l’étendue du territoire national afin de contribuer à la stabilisation socio-politique du pays.

Ensuite, M. Kenneth GLUCK a fait savoir que les discussions ont également porté sur l’initiative du panel de l’Union Africaine relative au processus de dialogue entre le gouvernement et les groupes armés.

A cet effet, il a martelé que tous les partenaires de la RCA soutiennent l’initiative de l’Union Africaine tout en exprimant une réelle volonté pour aller vite vers un dialogue apaisé.

Le Représentant Spécial Adjoint du Secrétaire Général des Nations-Unies a annoncé que la MINUSCA et la Communauté Internationale feront un communiqué pour lancer un message fort à l’endroit des groupes armés qui continuent de perpétrer des actes criminels sur les paisibles populations et sur les institutions de L’État.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here